Metz - Clermont, je réserve ma place

Dans les filets normands

Partager cet article :

La frappe, certes non cadrée, d’Ablie Jallow en début de rencontre aurait pu augurer une entrée en matière radieuse de la part des Grenats au Stade Océane (8°). Seulement, les Messins ont vite été rappelés à la raison quelques minutes plus tard, quand Gautier Lloris, quelque peu oublié au second poteau sur un corner, catapultait le cuir au fond des filets (1-0, 10°). 

Le HAC, solidement attaché aux premières positions du classement, ne se laissait pas inquiéter par la formation messine, en quête de regain de confiance en Normandie. Il y avait bien cette jolie combinaison entre Danley Jean Jacques et Ablie Jallow, mais le milieu de terrain haïtien, de retour de suspension, manquait à son tour le cadre normand (14°). 

Pour éviter la mousson des Ciel et Marine, il fallait l’intervention décisive de Koffi Kouao pour écarter une tête normande au second poteau (16°). Les Mosellans pouvaient ensuite remercier leur poteau droit, qui repoussait un centre devenu tir de Josué Casimir (20°). Le dernier mot revenait à Alexandre Oukidja, qui s’interposait sur une demi-volée de Nabil Alioui (22°), avant de s’imposer en fin de première période devant Amir Richardson (45+1°).

Le ciel ne tardait pas à s’assombrir en Normandie, quand Nabil Alioui crucifiait le gardien grenat d’une frappe placée à ras du sol (2-0, 53°). Et les locaux pouvaient même enfoncer le clou dans la foulée, si la frappe puissante de Casimir avait trouvé la faille (54°). Le coup franc de Quentin Cornette, dans la foulée, manquait de peu de faire trembler les filets à son tour (57°).  

En maîtrise, les Havrais tenaient ce double avantage avec sérénité. Entré en jeu, Anthony Musaba faisait néanmoins parler sa vitesse dans le couloir gauche pour éliminer ses adversaires. Sa frappe, dans un angle très fermé, heurtait la base du poteau droit d’Arthur Desmas (73°). 

Sur une combinaison astucieuse, les Grenats apportaient une dernière fois le danger en toute fin de partie, mais les deux frappes consécutives de Fali Candé étaient repoussées par l'arrière-garde havraise (90+1°). 

Sans trouver la solution pour percer la défense havraise, les Grenats ont concédé un nouveau revers en terres normandes ce lundi. La Coupe de France se profile désormais : samedi, les Mosellans iront défier Raon dans les Vosges. Pour tenter de chasser les doutes. 

LE HAVRE AC – FC METZ : 2 – 0 

13ème journée de Ligue 2 BKT
Lundi 24 octobre à 20h45
Stade Océane

Buts pour Le Havre : Lloris (10°), Alioui (53°)

Les compositions d’équipes

Le Havre AC : Desmas, El Hajjam, Sangante, Lloris, Opéri, Lekhal, Kechta (Diakité, 67°), Richardson (Mbemba, 87°), Alioui (Mahmoud, 78°), Casimir (Kongolo, 87°), Cornette (Thiaré, 68°)

FC Metz : Oukidja, Kouao, Kouyaté, Candé, Udol, N’Doram (N'Duquidi, 88°), Jean Jacques, Jallow (Bassi, 76°), Gueye (Musaba, 68°), Mikautadze (Sabaly, 76°), Niane (Joseph, 88°)

A lire également

21juin2024

Discipline

Après son expulsion lors du barrage retour face à l'AS Saint-Etienne, Papa Amadou Diallo écope d'un match de suspension, assorti d'un match avec...
Lire la suite

19juin2024

Actualités

L’aventure grenat prend fin pour Guillaume Dietsch. Alors que son contrat avec le FC Metz courait jusqu’en juin 2025, le portier de 23 ans s’apprête...
Lire la suite

18juin2024

Actualités

La Géorgie de Georges Mikautadze débute son Euro 2024 ce soir, face à la Turquie. Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 18h au Signal Iduna...
Lire la suite