Metz - Clermont, je réserve ma place

Ablie Jallow : "Je prends beaucoup de plaisir !"

Partager cet article :

Ablie, vous avez débuté cette saison 2022-2023 dans la peau d’un titulaire indiscutable. Cette entame d’exercice vous satisfait-elle ? 

Ablie Jallow : « Je pense avoir fait quelques bons matches depuis le début du championnat. Je suis plutôt satisfait, mais je ne perds pas de vue que la saison est encore longue, il y a encore beaucoup de rencontres à disputer. Il faut donc je continue de travailler pour pouvoir répéter mes prestations, et pourquoi pas, faire encore mieux ». 

Lors du dernier match à domicile, contre le Valenciennes FC, vous avez ouvert le score d’une somptueuse frappe lointaine. Pouvez-vous nous raconter ce but ? 

A.J. : « C’était un moment exceptionnel, car ce but m’a donné beaucoup de confiance. J’en avais besoin pour lancer définitivement ma saison. J’ai récupéré le ballon grâce à un bon contrôle qui m’a mis dans le sens du but. J’ai pris ma chance, et cela a marché ! C’était mon premier but devant les supporters, j’espère qu’il y en aura d’autres ». 

Plus globalement, quel regard portez-vous sur le début de saison de votre équipe ? 

A.J. : « Je dirais que c’est cohérent. On a réussi quelques belles performances, mais on est également déçus de certains résultats, comme le dernier déplacement à Laval. La première période a été satisfaisante, à l’inverse de la seconde où on a encaissé deux buts. Cela montre qu’il y a encore des choses à corriger pour être plus performants ». 

Il est vrai que votre parcours à l’extérieur a été, jusqu’ici, plus compliqué qu’à Saint-Symphorien … 

A.J. : « La différence - et ce n’est pas une surprise - c’est de ne pas pouvoir compter sur le soutien en nombre de notre public à l’extérieur. Quand on joue à domicile, ils nous donnent beaucoup d’énergie tout au long de la rencontre. Mais il faut aussi savoir jouer sans nos supporters et décrocher des résultats positifs. Cela fait partie des aspects à améliorer ».  

Après ces premiers matches convaincants, vous avez prolongé d’une année votre contrat avec le FC Metz. Qu’avez-vous ressenti après avoir rempilé en Grenat ? 

A.J. : « J’ai été très content, et très fier de prolonger mon contrat ici. Je prends beaucoup de plaisir à jouer avec le FC Metz. C’est pour cette raison que j’ai accepté cette prolongation ». 

Vous avez rejoint le club il y a cinq ans, en provenance de Génération Foot. Comment s’est déroulé votre transfert du Sénégal à la Moselle ? 

A.J. : « J’ai joué durant deux saisons à Génération Foot. Après ma deuxième année au Sénégal, où on a terminé champion du Sénégal, j’ai eu l’opportunité de rejoindre le FC Metz. C’était un rêve ! Je pense que tous les joueurs de Génération Foot ont envie de porter le maillot du club. C’était mon objectif également. J’ai joué mes premiers matches en Ligue 1, mais j’ai connu quelques blessures qui m’ont freiné dans ma progression. Le club m’a ensuite prêté pour que je retrouve des sensations ». 

Justement, que retenez-vous de vos prêts à Ajaccio (2019-2020) et à Seraing (2020-2022) ?

A.J. : « Il fallait que je joue. C’était le plus important. À Ajaccio, j’ai joué quelques matches en Ligue 2, ce qui m’a permis de gagner un peu d’expérience dans le championnat de France. À Seraing, j’ai connu beaucoup de choses, entre la promotion et le maintien en première division. J’ai dû beaucoup travailler pour augmenter mon niveau et aider le club à atteindre ses objectifs. Je garde beaucoup de bons souvenirs de ces deux années à Seraing ». 

Ce prêt a également été l’occasion de développer votre entente avec Georges Mikautadze …  

A.J. : « C’est sûr que jouer deux ans aux côtés d’un joueur, ça aide pour mieux se s’entendre sur le terrain ! Avec Georges, on se comprend facilement. Quand il a le ballon, j’ai une idée de ce qu’il va faire, et inversement. On sait quand l’autre est dans un temps fort, ou dans un temps faible. Ce sont des choses qu’on a apprises en jouant ensemble à Seraing ».  

Vous semblez pouvoir jouer à plusieurs postes, mais avez-vous une position préférée sur le terrain ? 

A.J. : « J’aime beaucoup jouer en tant que n°10, derrière l’attaquant, mais à Seraing, je pense que j’ai joué partout. En tant que n°10, n°8, sur les côtés, et même en n°9 ! Mon rôle principal est de garder le ballon, c’est une consigne qu’on m’a beaucoup donnée ces dernières saisons. Mais globalement, j’aime jouer, peu importe ma position ! » 

Avec qui avez-vous noué des liens dans le vestiaire messin ? 

A.J. : « En premier lieu, je pense à Ibrahima Niane. Ce n’est pas un ami, c’est un frère ! On a joué ensemble à Génération Foot, et on est arrivé à Metz au même moment. Sinon, j’ai connu beaucoup de personnes depuis mon arrivée ici, notamment qui ont également évolué au Sénégal. Pour avoir joué avec eux pendant la saison 2018-2019, j’ai pu me lier d’amitié avec Habib Maïga et Matthieu Udol ». 

A lire également

13juil2024

Album photos

Metz - Jeunesse d'Esch, l'album photo Voir le diaporama
Lire la suite

12juil2024

Actualités

La saison 2024-2025 débutait à Homécourt pour les Grenats. Pour le premier match de préparation, c'était le club Luxembourgeois de la Jeunesse d'Esch...
Lire la suite