Réouverture de la Boutique Officielle !

Nicolas de Préville : "Sortir de cette zone rouge"

Partager cet article :

Nicolas, vous faites partie des joueurs les plus expérimentés de l’effectif messin. Cela vous confère-t-il automatiquement un rôle particulier dans le vestiaire ? 

Nicolas de Préville : « Pas vraiment, même si j’ai un certain parcours dans le championnat de France derrière moi. C’est aux autres qu’il faudrait poser la question, mais je ne sens pas investi d’un rôle spécial. Je ne suis pas plus important qu’un autre joueur du vestiaire ». 

Après avoir rejoint le FC Metz dans les derniers jours du mercato estival, vous semblez avoir retrouvé rapidement des sensations …  

N.D.P. : « Oui, il m’a fallu un bon mois pour retrouver mon niveau physique, ce qui équivaut à une préparation estivale en club. L’été dernier a été long, car je me suis entretenu physiquement de mon côté pendant plusieurs semaines en attendant de m’engager dans un club. Il fallait que je retrouve le ballon, le terrain, l’intensité des matches. J’étais heureux de retrouver ces sensations. On a fait attention à ce que je ne reprenne pas trop vite pour éviter les pépins physiques. De ce côté-là, ça se passe très bien pour le moment ! ».

Malgré votre passif de joueur aguerri à la Ligue 1, continuez-vous d’apprendre aux côtés d’un coach aussi expérimenté ? 

N.D.P. : « Bien sûr, on apprend tous les jours. À Bordeaux, j’ai vu des joueurs qui avaient plus d’expérience que moi développer leur jeu grâce au travail des coaches. Il n’y a pas d’âge pour apprendre et progresser. C’est mon cas ici au FC Metz ». 

Depuis votre arrivée au FC Metz, vous évoluez régulièrement avec un autre attaquant à vos côtés. Est-ce un système qui vous plaît ? 

N.D.P. : « C’est toujours plaisant d’avoir de la présence offensive. Tout dépend de l’animation. On peut être aussi à trois et mettre beaucoup d’intensité dans la surface adverse. Mais en tant qu’attaquant, c’est toujours bien d’avoir de la présence autour de soi sur le front de l’attaque ». 

Vous avez inscrit 49 buts en Ligue 1 Uber Eats. L’un d’entre eux vous a-t-il particulièrement marqué ?

N.D.P. : « J’ai le souvenir d’avoir marqué lors d’un Bordeaux – Marseille. Il y a toujours de la tension autour de ce match, car l’OM n’a pas gagné là-bas depuis plus de quarante ans. C’était important de marquer lors de cette rencontre. J’ai aussi marqué avec le LOSC face à l’AS Saint-Étienne lors du dernier match du Président Michel Seydoux. Et puis il y a aussi mon premier but avec le FC Metz à Brest. Les buts qui donnent des points sont toujours importants ! ».

La lutte pour le maintien constitue-t-elle un challenge excitant à relever ? 

N.D.P. : « C’est quelque chose d’assez usant (rires). On pourra dire que le défi a été excitant seulement si on parvient à atteindre notre objectif. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’on pourra savourer après avoir souffert. J’espère qu’on ne souffrira pas trop, et qu’on parviendra à sortir de cette zone rouge le plus rapidement possible ».

En Moselle, vous avez retrouvé deux visages que vous avez connus à Istres, Farid Boulaya et Frédéric Arpinon. Quelle relation aviez-vous avec eux ? 

N.D.P. : « Farid est un joueur que j’ai connu très rapidement à Istres. On s’est perdu un peu de vue ensuite. À cette époque, il avait déjà beaucoup de qualité. Il lui manquait de quoi passer un palier, c’est peut-être ce qu’il a trouvé ici à Metz. Frédéric Arpinon est celui qui m’a poussé, qui a vraiment cru en moi, et à faire en sorte que je passe professionnel. Cela valide ses choix, car il a aussi fait cela pour Farid à Istres ». 

Vous attaquez le dernier mois de l’année civile. L’issue de cette phase aller peut-elle conditionner la suite du championnat pour le FC Metz ? 

N.D.P. : « Chaque rencontre déterminera un peu plus notre fin de championnat. Plus on prendra de points le plus tôt possible, mieux ce sera pour tout le monde, que ce soit pour l’équipe ou les supporters. C’est important d’engranger des points pour conserver une atmosphère positive autour du groupe ». 

A lire également

27jan2022

Actualités

Milieu de terrain grenat depuis 2019, Kevin N'Doram est l'invité du "Graoully Mag" de Moselle TV ce jeudi 27 janvier à 18h30 ! Rendez-vous sur le...
Lire la suite

Album photos

La séance du jour en images ! Voir le diaporama  
Lire la suite

Actualités

Afin d’assister aux rencontres des Grenats dans les meilleures conditions, le FC Metz souhaite informer ses supporters, abonnés et partenaires au...
Lire la suite