Réouverture de la Boutique Officielle !

5 choses à savoir sur l’USL Dunkerque

Pour leur entrée en lice en Coupe de France, les Grenats se rendent sur la pelouse de l’USL Dunkerque. Zoom sur le premier adversaire des Messins en 2018. 

Partager cet article :

De nombreux changements de noms

Créé en 1909, l’USL Dunkerque n’a pas toujours porté cette dénomination. Loin de là. A sa naissance, le club des Hauts-de-France portait le nom de Stade Dunkerquois. A son association en 1919 avec l’US Malo-les-Bains, le club devient ainsi l’Union Sportive Dunkerque-Malo puis l’Union Racing Dunkerque-Malo au prix d’une nouvelle fusion avec le Racing Club de Dunkerque en 1927. Devenu professionnel en 1935 sous l’intitulé d’Olympique Dunkerquois, il prend ensuite le nom d’Union Sportive de Dunkerque en 1954 avant donc de prendre donc le titre d'Union Sportive du Littoral de Dunkerque en 1987. Soit six changements d’intitulés.

Jamais connu l’élite

Actuellement en National, les « Bleus et blanc » n’ont toujours pas connu l’élite en 108 ans d’existence. L’USLD a connu trente ans de deuxième division entre 1966 et 1996 avec une troisième place comme meilleur résultat en 1979. Les hommes de Didier Santini disputent actuellement leur cinquième saison consécutive en National avec l’ambition de retrouver la Ligue 2.

Un Dossevi peut en cacher un autre

Si Matthieu Dossevi n’était qu’à 130 km de Dunkerque lorsqu’il évoluait au Valenciennes FC, le milieu offensif des Grenats n’a jamais enfilé la tunique dunkerquoise. Pourtant, le nom de Dossevi a bien été porté sur la pelouse du Stade Marcel Tribut. Il s’agissait de Thomas Dossevi, son frère aîné, qui y a terminé sa carrière en 2015.

Jocelyn Blanchard, joueur du siècle

Passé par le club à la Croix de Lorraine et l’USL Dunkerque, Jocelyn Blanchard aura laissé un bon souvenir dans les deux villes. En trois saisons chez les Grenats entre 1995 et 1998, il aura disputé 138 matches et permis au club mosellan de monter sur la deuxième marche de la Ligue 1 lors de la fameuse saison 1997-1998. Auparavant, il avait enchanté le public de Dunkerque durant quatre saisons. Des performances que les supporters n’ont pas oubliées puisqu’ils l’ont désigné joueur du siècle à l’occasion du centenaire du club en 2009.

Un Dauphin, pour l’amour du Roi

Remodelé en 2009, le logo de la formation Dunkerquoise arbore un dauphin à côté d’un ballon de foot. Le mammifère marin n’est pas là par hasard. Il fait référence au blason de la ville de Dunkerque. Sur ce dernier apparaît un dauphin couché d’azur crêté. L’utilisation du dauphin remonte ainsi au temps des rois. C’est une visite de Louis XIV dans la cité dunkerquoise en 1662 qui poussa les notables à remplacer le poisson dunkerquois pamé, présent sur le précédent écusson, par un dauphin. Ce dernier étant le titre donné au fils aîné du toi de France, il s’agissait de rendre hommage à Louis XIV, père depuis un an. 

Crédit photo : USL Dunkerque / Jean-Luc Fassella

A lire également

30nov2021

Web TV

Durant ce mois de novembre, Thomas Delaine s'est montré très actif dans son couloir gauche, trouvant à deux reprises les montants sur la pelouse de l...
Lire la suite

Billetterie

Ce samedi 5 décembre 2021 à 15h00, le FC Metz se rendra sur la pelouse de l'AS Monaco, dans le cadre de la 17ème journée de Ligue 1 Uber Eats. À ...
Lire la suite

Actualités

Formé au FC Metz, et évoluant désormais sous les couleurs de l’AJ Auxerre, Gauthier Hein fait partie des onze nommés pour le Prix Puskás 2021 ! Cette...
Lire la suite