Réouverture de la Boutique Officielle !

Les Grenats rattrapés sur le fil

Longtemps en tête, les Grenats doivent finalement se contenter du point du nul, face au Stade Rennais (1-1).

Partager cet article :

L’opération maintien du FC Metz se poursuivait ce week-end avec la réception du Stade Rennais. Fort de leur série de sept rencontres sans le moindre revers à domicile, les Grenats espéraient enchaîner, ce samedi soir. À l’occasion de cette 28e journée, Philippe Hinschberger récupérait quatre éléments absents à Lyon, dimanche dernier. Ainsi, Renaud Cohade, Yann Jouffre, Ismaïla Sarr et Cheick Diabaté opéraient leurs retours dans le onze de départ messin.   

Dans cette treizième rencontre de la saison à domicile, les Messins étaient les premiers mis en danger. Giovanni Sio tentait sa chance à l’entrée de la surface mais Thomas Didillon veillait au grain (10°). Les Visiteurs accentuaient la cadence lorsque Benjamin André était à la conclusion d’un contre et voyait sa frappe s’envoler au-dessus du but (21°). Entre-temps, les Grenats pensaient obtenir un pénalty. Cheick Diabaté s’écroulait dans la surface mais l’arbitre sifflait une simulation du Malien (18°).

Rarement dangereux jusqu’ici, les Messins ne tardaient pas à réagir. Yann Jouffre allumait la première mèche des seize mètres (22°). Puis, peu avant la pause, Fallou Diagne, à la conclusion d’un corner, trouvait la barre transversale (39°). Les hommes de Phillippe Hinschberger étaient finalement récompensés de leurs efforts juste avant les arrêts de jeu. Cheick Diabaté profitait d’une perte de balle rennaise pour filer au but et ajuster Benoît Costil (1-0, 45°).

Dès la reprise, Giovanni Sio se présentait seul face à Thomas Didillon et obligeait le portier grenat à la parade (48°). Bien en place, le bloc grenat allait reprendre les choses en main et manquait l’occasion de corser l’addition à plusieurs reprises. Dans un premier temps, la tête de Cheick Diabaté trouvait les gants de Benoît Costil (64°). En position idéale, ce même Diabaté perdait son duel avec le gardien rennais (67°). Dans la foulée, l’attaquant messin servait idéalement Milan Bisevac mais le missile du défenseur était boxé par le portier breton sur sa barre transversale (68°).

Les Grenats venaient là de laisser passer leur chance et allaient finalement être punis. Thomas Didillon repoussait d’abord l’échéance lorsque Adama Diakhaby plaçait un coup de tête (81°) puis Ivan Balliu se muait à son tour en sauveur, encore face à Diakhaby (82°). Finalement, les Visiteurs revenaient dans la rencontre à l’entrée du temps additionnel. Cette fois, Thomas Didillon ne pouvait rien face à Wesley Saïd (1-1, 90°).

Rattrapé sur le fil, le FC Metz doit finalement se contenter de ce match nul (1-1). Ce soir, les joueurs du président Serin pointent au 15e rang avec 31 points au compteur et enchaînent une huitième rencontre sans revers à domicile. Le week-end prochain, les Messins se déplaceront du côté de l’AS Saint-Etienne, à l’occasion de la 29e journée de Ligue 1. 

A lire également

30nov2021

Web TV

Durant ce mois de novembre, Thomas Delaine s'est montré très actif dans son couloir gauche, trouvant à deux reprises les montants sur la pelouse de l...
Lire la suite

Billetterie

Ce samedi 5 décembre 2021 à 15h00, le FC Metz se rendra sur la pelouse de l'AS Monaco, dans le cadre de la 17ème journée de Ligue 1 Uber Eats. À ...
Lire la suite

Actualités

Formé au FC Metz, et évoluant désormais sous les couleurs de l’AJ Auxerre, Gauthier Hein fait partie des onze nommés pour le Prix Puskás 2021 ! Cette...
Lire la suite