Réouverture de la Boutique Officielle !

Sale soirée !

Alors qu’ils menaient (2-1) à la pause réglementaire, les Messins se sont finalement inclinés face à Montpellier (2-3).
Partager cet article :

Les Lorrains restaient sur une prestation encourageante à Nantes (0-0) et semblaient avoir retrouvé de bons automatismes avant de recevoir le Montpellier HSC. Albert Cartier alignait de fait le même onze de départ que le week-end dernier. Mais ce samedi soir, les Grenats n’y arrivaient pas.

Face à des Montpelliérains particulièrement entreprenants dès le coup d’envoi de la rencontre, les Messins se laissaient rapidement surprendre. Jonas Martin se procurait la première occasion de ce match, mais sa puissante frappe n’accrochait pas le cadre (3°). Plus tard, Yeni Ngbakoto était mis à contribution défensivement pour sauver les siens : il dégageait in-extremis une balle sur sa ligne de but face à Hilton (8°).

Après avoir souffert dans l’entame de match, les Grenats équilibraient les débats et se montraient plus entreprenants offensivement. Mais alors que la tendance commençait à s’inverser sur la pelouse du stade Saint-Symphorien, les Messins concédaient un penalty suite à une faute de Guirane N’Daw sur Anthony Mounier. Lucas Barrios en profitait pour tromper Johann Carrasso et ouvrir son compteur de but (1-0, 16°). Scénario plutôt rare, quelques minutes plus tard, ce fut au tour des Locaux de bénéficier d’un penalty, accordé pour une main de Joris Marveaux dans sa surface (19°).

Le reste de la seconde période allait alors tourner un peu plus en faveur des Grenats. Dans un premier temps, Yeni Ngbakoto se chargeait de remettre les compteurs à zéro (1-1, 20°). Sur un bon centre de Bouna Sarr, Gaëtan Bussmann doublait la mise d’une jolie tête plongeante qui surprenait Geoffrey Jourden (2-1, 38°). Alors que les Messins avaient cruellement manqué de réussite la semaine passée à la Beaujoire, ils donnaient en première période une belle leçon de réalisme ce soir.

Au retour des vestiaires, les Lorrains revenaient avec de bonnes intentions et de la détermination pour tenter de tuer ce match mais le scenario du match allait finalement tourner au vinaigre. Sur une absence de la défense, jusqu’ici plutôt impériale, Lucas Barrios s’offrait un doublé et relançait les Héraultais dans cette partie (2-2, 53°).

Trop brouillons et pas suffisamment appliqués, les Grenats ne parvenaient pas à se créer d’occasions franches malgré une envie certaine. Les Messins payaient même cher leurs trop nombreux déchets techniques et leurs erreurs dans cette rencontre de la 21ème journée de Ligue 1 puisqu’ils encaissaient un troisième but signé Lucas Barrios. Alors que Morgan Sanson trouvait le poteau de Johann Carrasso, le numéro 10 sudiste rôdait dans la surface et reprenait le cuir avec succès (2-3, 69°).

Les Mosellans jetaient alors toute leur énergie dans la fin de match, Albert Cartier opérait des changements pour rendre son équipe davantage offensive, mais rien n’y faisait. Les multiples tentatives messines en fin de match ne trouvaient pas le fond des filets adverses (62°, 78°, 80°, 86°, 90°).

Pas au meilleur de leur forme ce soir, les Grenats s’inclinent pour la troisième fois de la saison sur leur pelouse. Les Lorrains sont toujours ce soir hors de la zone rouge, en attendant le déplacement d’Evian au Parc des Princes dimanche après-midi, mais ils réalisent une mauvaise opération comptable alors qu’ils menaient au score à la pause (2-1). C’est une sale soirée pour les Messins mais ils doivent d’ores et déjà se concentrer sur la prochaine échéance qui les attend dès mardi à Avranches dans le cadre des 1/16e de finale de la Coupe de France.

A lire également

02déc2021

Discipline

Averti à trois reprises en moins de dix matches, Kevin N'Doram est suspendu une rencontre. Le milieu de terrain messin manquera la réception du FC...
Lire la suite

Web TV

02/12/2021 Metz - Montpellier, Nicolas de Préville Grenat du m... Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

Parce que vous êtes là dans les bons comme dans les mauvais moments, le Club tient encore à vous remercier pour ce soutien indéfectible ce mercredi...
Lire la suite