Réouverture de la Boutique Officielle !

Le choix d’Emir Bijelic, c’est Metz !

Emir Bijelic, très grand espoir du club, a choisi de signer un contrat de quatre ans avec le FC Metz plutôt que de rejoindre la Premier League anglaise, qui le courtisait ardemment. Une décision qui réjouit l’aréopage messin.
Partager cet article :

Pas le temps de prendre la température de l’eau. Alors qu’il avait à peine apposé sa paraphe sur le contrat signé pour quatre ans avec le FC Metz, Emir Bijelic, pas encore seize ans, a été plongé dans le grand bain sans autre forme de procès. C’est en effet vendredi soir, en même temps que l’officialisation de la prolongation de contrat de Yeni Ngbakoto, que le jeune prodige luxembourgeois a été présenté à la presse. Vraisemblablement pour la première fois de son existence, et certainement pas la dernière !

le 16 janvier 1998 (je vous le confirme, cela ne nous rajeunit pas), Emir Bijelic est un jeune joueur luxembourgeois qui a rejoint le centre de formation du FC Metz à neuf ans. Presque arrivé à l’âge charnière de ses seize printempsplutôt hivers, en l’occurrence – le milieu de terrain a été confronté cette année avec sa famille à un choix cornélien : prolonger sur le long terme avec son club formateur ou rejoindre l’une des nombreuses et prestigieuses écuries étrangères qui le sollicitent avec insistance depuis plusieurs mois.

« La situation sportive du club ces dernières années ainsi que les convoitises dont il a fait l’objet ont amené Emir et ses parents à nourrir une réflexion quant à son avenir, a commenté Bernard Serin au moment d’annoncer l’heureuse nouvelle. Je comprends qu’il y ait eu la nécessité de cette réflexion, d’autant que la discussion n’a jamais été interrompue entre le FC Metz et la famille d’Emir. Cette réflexion les a finalement amenés à s’engager sur la durée avec notre club, et j’en suis vraiment très heureux. Cette décision consacre la qualité de notre centre de formation et la confiance qu’il inspire, tant pour le domaine sportif que pour le domaine scolaire. Merci à Emir et à ses parents de nous faire confiance ! »


\"\"

La signature d'Emir Bijelic a été annoncée à la presse en même temps
que la prolongation de contrat de Yeni Ngbakoto.

Milieu de terrain défensif, disposant d’une « lecture très affinée du jeu » et « d’un leadership naturel sur le terrain », dixit Denis Schaeffer directeur du centre de formation du FC Metz, Emir Bijelic est actuellement un joueur clef de l’effectif U17 des Grenats mais aussi de l’équipe nationale U17 du Luxembourg, avec laquelle il a disputé les matches de qualification pour le Championnat d’Europe.

Si la signature d’un contrat de quatre ans avec le FC Metz (deux ans comme apprenti puis deux ans comme stagiaire) a fait l’objet par la direction du club d’une telle médiatisation, c’est d’abord parce que le joueur du Grand-duché « est un très grand espoir de notre club » (le compliment vient rien moins que de Bernard Serin), mais c’est aussi parce que la jeune pépite avait dernièrement fait l’objet de fortes sollicitations de la part de grandes formations étrangères. Sans citer l’une d’entre elles en particulier, le président messin a concédé notamment qu’une bonne équipe de Premier League anglaise, « aux couleurs mêlées de grenat et d’un peu de bleu », aurait pu faire signer le joueur dès le mois de janvier 2014, à ses seize ans. Nous laisserons donc le soin à chacun de se faire une idée sur la question.

« Je suis très content de signer ce contrat au FC Metz, a de son côté ajouté Emir Bijelic, assis à côté de son papa à la table de conférence de presse. Ici, je me sens très bien, je connais tout le monde. Je vais désormais pouvoir me concentrer sur le football et sur ma scolarité au Lycée Cormontaigne… et j’espère rentrer très vite dans l’équipe professionnelle ! » Monsieur Bijelic père a, quant à lui, tenu à souligner la qualité des contacts entretenus tout au long des discussions avec la direction messine et notamment Philippe Gaillot, directeur général adjoint, et Denis Schaeffer, qui ont œuvré pour la réalisation de cet heureux événement.

Le garçon pourra profiter pleinement des fêtes de fin d’année dans son cocon familial, son nouveau contrat sous le sapin, avant de reprendre l’entraînement sous la houlette de Christophe Walter, coach des U17 du FC Metz, dès le mois de janvier. Car le joueur a bien insisté sur la chose : tout cela n’est qu’une première étape sur la longue route qui se dresse encore devant lui. Joyeux Noël tout de même !


Emir BIJELIC
Né le 16/01/1998
Nationalité : Luxembourgeoise
Poste : Milieu défensif
International U17

Sur la photo du haut, de gauche à droite : Monsieur Bijelic père, Emir Bijelic, Bernard Serin (président du FC Metz), Denis Schaeffer (directeur du centre de formation du FC Metz).

 

A lire également

30nov2021

Actualités

5ème du groupe B de National 2, l'équipe réserve affrontera l'AJ Auxerre ce samedi 4 décembre au Stade Dezavelle. Cette rencontre comptant pour la...
Lire la suite

29nov2021

Sélection nationale

Photo : Let's Go Metz
Lire la suite

Album photos

Ce dimanche, le club à la Croix de Lorraine s'est imposé dans le derby U17 face à l'AS Nancy-Lorraine. Retour en images sur cette victoire (2-1)...
Lire la suite