Réouverture de la Boutique Officielle !

Choplin : « Un club avec des valeurs »

Séduit par le projet messin, Jérémy Choplin n\'a pas caché son enthousiasme à l\'idée de démarrer une nouvelle aventure sous le maillot grenat. Les dirigeants lorrains eux n\'ont pas tari d\'éloges au sujet de leur nouvelle recrue.
Partager cet article :

Arrivé à Metz mardi soir, Jérémy Choplin a participé à son premier entraînement avec ses nouveaux coéquipiers dès mercredi matin. Au cours de cette séance, le défenseur a ainsi retrouvé une ancienne connaissance du SC Bastia, Sylvain Marchal, mais également d’autres joueurs dont il a croisé la route à plusieurs reprises au cours de sa carrière, comme Johann Carrasso ou Romain Rocchi. Après cette première entrée en matière, le défenseur central a pris la direction du bungalow presse afin de répondre à toutes les interrogations des journalistes.

Visiblement heureux d’écrire une nouvelle page de sa carrière en Lorraine, Jérémy Choplin n’a pas manqué de rappeler qu’il « rejoint un club avec des valeurs qui a en plus une histoire dans le football français. » Du côté des dirigeants, Dominique D’Onofrio n’a pas caché sa joie non plus. « Je suis très content de vous annoncer l’arrivée d’un joueur de cette envergure, assure le directeur sportif en conférence de presse. C’est un garçon qui a exactement le profil que nous recherchions. Il a une bonne mentalité, de l’expérience, du vécu et la qualité nécessaire. Il ne me reste plus qu’à lui souhaiter la bienvenue. »

Si Sylvain Marchal n’a en aucun cas influé sur la décision de Jérémy Choplin, ces deux là ont néanmoins une réelle complicité puisqu’ils ont formé la charnière centrale du SC Bastia tout au long de la saison 2012-2013. « C’est effectivement un joueur avec qui je m’entends très bien, sur le terrain et en dehors. J’ai plaisir à le retrouver et il m’a déjà donné beaucoup d’informations sur le club et la ville. Mais je précise que je suis venu ici pour le projet. Si  je n’avais pas eu une proposition aussi alléchante, je serai resté en Corse. »

Et s’il se sent déjà prêt à endosser le rôle de guide dans lequel l’attend le staff messin, le joueur de 28 ans assure qu’il n’est toutefois pas question d’instaurer de hiérarchie au sein du groupe. « Tout le monde est dans le même projet, il faut tous aller ensemble dans la même direction, peu importe que tel joueur ait connu la Ligue 1 ou qu’un autre ait deux-cents matches au compteur. » Si la dynamique de groupe tient à cœur au numéro 18 messin, c’est parce qu’il sait l’importance d’un effectif soudé, « cela a été l’ingrédient principal de la réussite du SC Bastia » garantit-il.

Pour ceux à qui cela aurait échappé, Jérémy Choplin fait partie des neuf artisans qui ont permis au club corse d’effectuer deux montées consécutives afin de retrouver l’élite. Mieux encore, il a également permis à la formation de Frédéric Hantz de se maintenir parmi les vingt meilleures équipes de l’Hexagone. Pourtant, l’intérêt du club grenat pour le défenseur central est antérieur à son aventure sur l’Ile de Beauté comme le souligne Philippe Gaillot. « Cela fait maintenant quatre ou cinq ans que nous l’avions observé pour la première fois à Rodez. A l’époque, nous avions déjà repéré ce joueur de qualité qui a en plus un état d’esprit qui correspond à ce que recherche le FC Metz. Nous l’avons toujours suivi depuis et quand l’occasion s’est présentée, personne n’a hésité une seule seconde. »

En acceptant de relever le challenge, Jérémy Choplin savait qu’il rejoindrait un groupe de qualité dans lequel il pourrait apporter un plus non-négligeable. Et pour cause, il fait partie des Bastiais qui ont affronté la formation messine la saison passée en Coupe de la Ligue. Malgré le lourd revers que les Grenats avaient essuyé ce soir là (3-0), Jérémy Choplin se souvient lui « d’une équipe qui allait vite vers l’avant grâce à des joueurs vivaces et techniques dans laquelle il manquait peut-être quelques joueurs cadres. »

Toutefois, récupérer Jérémy Choplin dans les mailles de leur filet n’a pas été une mince affaire pour les dirigeants grenat. « Il ne faut pas oublier que Jérémy était toujours sous contrat, rappelle le Dominique D’Onofrio. Cela a compliqué les choses pour nous mais nous sommes soulagés aujourd’hui que tout se soit concrétisé à temps. » Le joueur s’est d’ailleurs montré très reconnaissant à l’égard du Sporting Club de Bastia qui a accepté de rompre son contrat à l’amiable. « Les dirigeants corses n’ont pas voulu me mettre de bâtons dans les roues car nous avons passé ensemble trois saisons exceptionnelles. Je ne peux que les remercier de me permettre de vivre cette nouvelle aventure qui s’offre à moi. »

Qualifié pour la première journée du Championnat de Ligue 2, les supporters messins pourraient avoir l’occasion de voir à l’œuvre Jérémy Choplin dès vendredi sur la pelouse du Stade Saint-Symphorien face à Laval !

La fiche de Jérémy Choplin

Visualiser l’album photos

A lire également

20oct2021

Actualités

À l’approche des vacances de la Toussaint, découvrez le tout premier cahier de vacances Grayou ! La mascotte officielle du FC Metz propose aux élèves...
Lire la suite

15oct2021

Web TV

15/10/2021 Retour en vidéo sur la soirée Metz Handball - FC M... Toutes les vidéos  
Lire la suite