Réouverture de la Boutique Officielle !

Metz poursuit son chemin

En s\'imposant face à Luzenac (1-0), les Grenats décrochent une cinquième victoire toutes compétitions confondues. Ils poursuivent ainsi leur série d\'invincibilité et conservent leur fauteuil de co-leader.
Partager cet article :

On s’était préparé à une saison particulièrement difficile, semée d’embûches et de coups durs mais on ne s’attendait peut-être pas à un tel début de saison. Les Messins décrochent ce soir une cinquième victoire consécutive et poursuivent leur série d’invincibilité. Et même si le nombre d’occasions franches n’était pas si important, et que la qualité de jeu n’était peut-être pas égale à celle à laquelle les Grenats nous ont habitués lors des précédents matches, on ne peut que se satisfaire de ce nouveau succès décroché, encore une fois, avec beaucoup d’envie, de hargne et de sang-froid.

Malheureusement pour les Messins, ils débutaient d’emblée la partie par un coup dur. Les débats n’étaient engagés depuis une dizaine de minutes seulement quand Michel quittait la pelouse sur civière, probablement touché aux ligaments croisés. Le jeune défenseur, titularisé à chaque rencontre depuis le début de la saison, cédait ainsi sa place à Guido Milan, qui effectuait quant à lui sa première apparition dans le Championnat National. En plus des pépins physiques, les hommes d’Albert Cartier n’étaient pas aidés par l’arbitrage. En effet, monsieur Bar refusait un pénalty aux Grenats après une deuxième faute litigieuse sur Diafra Sakho dans la surface adverse, sanctionnant au passage, contre toute attente, l’attaquant d’un carton jaune sous les nombreux sifflets et contestations du public (32°). Mais ce n’est pas ces obstacles qui allaient faire flancher les Messins.  

Contrairement à la semaine dernière, il fallait toutefois attendre une flopée de tentatives plutôt timides de NGbakoto (2°), Bussmann (5°), Sakho (13°) et Milan (16°) avant de voir enfin les joueurs d’Albert Cartier se procurer une occasion réellement dangereuse. Diafra Sakho héritait d’un superbe ballon au point de pénalty qu’il éjectait de la tête en direction du but de Quentin Westberg. Mais ce dernier réalisait une superbe claquette pour sortir le cuir qui allait se nicher tout droit sous sa barre transversale (18°). Ce fut plus tard au tour Mayoro N’Doye d’inquiéter le portier luzenacien d’une magnifique frappe. Le gardien ariégeois exécutait une nouvelle parade pour sauver son but (29°).

Il fallait attendre les derniers instants de la première période pour voir les plus belles occasions messines. Grégory Proment tentait le coup-franc direct, c’était puissant et cadré mais de nouveau habilement intercepté par Westberg (42°). Bussmann tentait lui aussi sa chance sur un corner tiré par NGbakoto, mais sa tête frôlait le poteau droit du but pyrénéen (44°).

A la reprise, le jeu s’intensifiait et il ne fallut qu’une trentaine de secondes à Sadio Mané pour ouvrir le compteur grenat. Alors qu’il se retrouvait seul face au gardien, le meneur de jeu sénégalais n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (1-0, 46°). Si l’équipe de Luzenac ne s’est pas montrée suffisamment tranchante pour égaliser, elle a toutefois réussi à empêcher les Grenats de s’exprimer librement sur leur pelouse. Face aux difficultés, comme à leur habitude, les Locaux ne baissaient pas les bras. A la fin de la partie, Bouna Sarr a bien failli doubler la mise pour les siens d’une puissante frappe, mais ce n’était malheureusement pas cadré (88°). Le capitaine luzenacien, Nicolas Dieuze, répliquait illico. Mais sa frappe dévissée manquait totalement le cadre du but local (89°), à l’image des quelques tentatives adverses.

Au terme d’une partie moins satisfaisante que d’habitude mais toutefois honorable, les hommes d’Albert Cartier décrochent une nouvelle victoire, précieuse. Ils s’offrent le luxe de rester invaincus depuis le début de la saison. Les Messins poursuivent ainsi leur bonhomme de chemin dans le Championnat National, qui le leur rend plutôt bien : aucun des points mis en jeu jusque là n’a échappé aux Lorrains. Il ne manque plus qu’à poursuivre également l’aventure en Coupe de la Ligue. Dès mardi, face à Tours et de nouveau, à Saint-Symphorien !

A lire également

22sep2021

Le Match

En ce 22 septembre, le FC Metz était opposé au PSG, leader du championnat, dans le cadre de la 7ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Cette rencontre...
Lire la suite

Actualités

Boubakar, votre équipe accueille le Paris Saint-Germain ce mercredi. Dans quel état d’esprit abordez-vous cette rencontre très attendue ?  Boubakar...
Lire la suite

Actualités

Pour cette 7ème journée de Ligue 1 Uber Eats, et la réception du Paris Saint-Germain, Boubakar Kouayté est à l'honneur dans la Gazette de Saint-Symph...
Lire la suite