Réouverture de la Boutique Officielle !

Un retard à combler

Les Grenats vont tenter de décrocher leur première victoire de l\'année face à Caen, lundi soir en match en retard de la 19ème journée.
Partager cet article :

L'affiche, savoureuse, n'avait pas pu se dérouler à sa date initiale, juste avant Noël au Stade Saint-Symphorien. Les fortes chutes de neige avaient alors conduit l'arbitre de la rencontre à reporter la partie au dernier moment, malgré les efforts des équipes techniques pour sauvegarder l'état de la pelouse. A défaut de poudre blanche, on espérera cette fois une avalanche... de buts ! Les conditions de jeu, bien meilleures, devraient permettre aux deux formations de s'exprimer et d'offrir un beau spectacle au public.

« Amener plus de densité »

Dans les travaux d'approche, Messins et Caennais ont une façon de procéder assez similaire. Les deux formations aiment pratiquer un jeu à terre et faire circuler le ballon. Mais les Normands sont bien plus efficaces dans la finition. Leur total de trente et un buts inscrits à de quoi rendre jaloux les Lorrains, muets face à Brest mardi dernier malgré une bonne prestation. « Dans les trente derniers mètres, explique Yvon Pouliquen, nous avons manqué de percussion et de présence. Il faut amener davantage de densité dans la zone de vérité. » En alignant deux attaquants ? « Pas forcément, on peut aussi travailler sur les déplacements et l'animation, en demandant par exemple aux latéraux de participer un peu plus aux offensives. » En 2010, Vincent Bessat, avec deux réalisations, est l'unique buteur messin.

Comme il s'agit d'un match en retard, les Grenats peuvent s'ôter la pression du résultat. Les deux matches nuls concédés jusqu'alors n'ont pas eu de conséquence au classement. Metz n'a pas bougé et sera sur le podium en fin de soirée en cas de victoire. Côté Caennais, avec une avance si confortable au classement, on envisage la suite sereinement tout en se méfiant de son adversaire. « Ce match, indique Gregory Proment sur le site du club, c'est du bonus. Si nous arrivons à grappiller des points, ce sera une bonne chose. Trois, si possible, et un au minimum ! [...] Nous avons souvent eu des difficultés contre Metz. S'ils commencent à presser, à récupérer des ballons, ce sera difficile pour nous. Mais si nous parvenons à déployer notre jeu nous les mettrons en danger. » Il y a deux ans, lors de leur dernière saison au sein de la même division, Metz et Caen s'étaient séparés à chaque fois sur le même score : 2-1 pour les Grenats, à l'aller comme au retour. C'était en Ligue 1.

A lire également

02déc2021

Discipline

Averti à trois reprises en moins de dix matches, Kevin N'Doram est suspendu une rencontre. Le milieu de terrain messin manquera la réception du FC...
Lire la suite

Web TV

02/12/2021 Metz - Montpellier, Nicolas de Préville Grenat du m... Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

Parce que vous êtes là dans les bons comme dans les mauvais moments, le Club tient encore à vous remercier pour ce soutien indéfectible ce mercredi...
Lire la suite