Réouverture de la Boutique Officielle !

Le joli Tours des Messins !

Ils voulaient effacer la défaite à Vannes en l'emportant à Tours. On les pensait mal partis après l'ouverture du score précoce des locaux. Les hommes d'Yvon Pouliquen ont formidablement réagi pour l'emporter quatre buts à un.
Partager cet article :

C'est avec beaucoup de surprise que nombre d'observateurs ont découvert la feuille de match, vendredi soir au stade de la vallée du Cher. Afin de ne pas voir le rendement de son équipe affecté par les cent vingt minutes jouées à Vannes ce mardi, Yvon Pouliquen avait fait le pari du changement. Pas moins de sept éléments de son onze de départ différaient du précédent. On retrouvait notamment sur les côtés Farina et Bessat, tandis que Brégerie, Strasser et Rippert étaient appelés à fermer la porte aux attaquants adverses.
La partie débutait bien mal pour le Club à la Croix de Lorraine. Le quart de jeu n'était pas atteint qu'Olivier Giroud convertissait la première occasion locale d'une jolie frappe enroulée dans la lucarne messine (1-0, 8°). Les Grenats, très marqués par leur élimination de la Coupe de la Ligue en milieu de semaine, eurent du mal à reprendre le dessus. Mais ils y parvinrent avec patience, et la réussite accompagna cette fois leurs entreprises. Vincent Bessat égalisait juste avant la mi-temps au terme d'un une-deux d'école avec Romain Rocchi (1-1, 38°).
Le coup était idéal pour les visiteurs, qui revenaient des vestiaires en confiance. La partie se durcissait dans le même temps et les occasions se raréfiaient. Mais on sentait l'équipe mosellane en mesure de remporter la partie, ce dont on pouvait douter au cours de la première demi-heure. Le but du deux à un vint du côté droit, où Farina avait cédé sa place à Mendy après avoir beaucoup donné. Ce dernier parvint à centrer pour Bessat, qui s'y reprenait à deux fois pour battre Jehle et inscrire un doublé (2-1, 79°).
Les Tourangeaux avaient été secoués par l'égalisation, ce second but les étourdissait complètement. Si bien que Tomas, pressé par Cissé, balbutia une passe en retrait vers son gardien qui, surpris, laissa filer le ballon au fond des filets (3-1, 81°). Pour clôturer le tout, Bessat, en grande forme, offrait un dernier but à son passeur, Victor Mendy, en contre attaque (4-1, 84°). Le succès messin était total, au terme d'un finish époustouflant. Il ne faut pas non plus oublier de mentionner que Germano Vailati, pour sa première en Ligue 2, y a grandement contribué. Le Suisse a stoppé une frappe de Diarra alors qu'on jouait la 73ème minute. Le score était alors de un partout...
Grâce à cette victoire le FC Metz se replace au classement. Mais surtout, il met fin à une mauvaise série. Les réactions du banc de touche en seconde période ne trompent pas. C'est un immense soulagement pour chacun de gagner à nouveau.

A lire également

28fév2024

Billetterie

Le dimanche 10 mars, les Grenats accueilleront le Clermont Foot 63. Le coup d'envoi de ce match, comptant pour le 25ème journée de Ligue 1 Uber Eats...
Lire la suite

Album photos

L'entraînement du jour en images Voir le diaporama
Lire la suite

Actualités

Ce dimanche 3 mars, le FC Metz se rendra sur la pelouse du FC Nantes, dans le cadre de la 24ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Le coup d'envoi de la...
Lire la suite