Metz - Clermont, je réserve ma place

Face à face... avec Ludovic Obraniak

Dernier volet de la saison avec le numéro 13 du FC Metz : Ludovic Obraniak. D'origine polonaise, l'ailier gauche messin nous livre ses sentiments sur la vie politique et ses envies de revêtir un jour le maillot de la Pologne.
Partager cet article :

Ton avis sur ...

...la décision d'Eriksson de sélectionner Theo Walcott (17 ans) pour la Coupe du Monde

« Je ne pense pas que cela soit un gros risque mais je suis quelque peu étonné de cette décision. Eriksson a décidé de faire un coup de poker en prenant un joueur qui n'a jamais évolué en Premier League sous le maillot d'Arsenal. D'autant plus que sur la liste des sélectionnés, Rooney et Owen sont très incertains. Ce qui propulserait le jeune très vite dans le grand bain. Dans cette situation, ça passe ou ça casse. Ce choix prouve quand même que l'Angleterre est un autre monde, ce qui fait toute sa beauté et sa richesse. J'ai eu l'occasion de voir les Espoirs anglais contre la France à Nancy il y a quelques mois, et j'ai été impressionné par la puissance de ces jeunes joueurs. Ils sont plus précoces que les Français. Je suis curieux de voir le résultat. Qui sait, il sera peut-être la révélation du tournoi ? »

…les petites guerres dans le monde politique

« Je commence à m'intéresser petit à petit à la politique. En ce moment, on voit beaucoup les mêmes têtes à la télévision : Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy… Je suis curieux de savoir qui se retrouveront au second tour de la présidentielle. Depuis que j'ai ma carte d'électeur, j'ai toujours voté blanc. Et je pense rééditer ce vote pour mai 2007, car je pense pour l'instant qu'il n'y en a pas un qui relève l'autre. En ce qui concerne Nicolas Sarkozy, sans être ni pour ni contre, il a au moins l'avantage d'appliquer en majorité ce qu'il dit. Et puis, l'éventuelle candidature de Ségolène Royal peut être un mini-événement dans une classe politique à majorité machiste. Ce serait une surprise qui ne me dérangerait pas. »

…les chances de la Pologne lors de la prochaine Coupe du Monde

« La Pologne a hérité d'un groupe ouvert. Car, hormis l'Allemagne, je pense que la Pologne a toutes les chances de se qualifier aux dépens de l'Equateur ou du Costa Rica. Les Polonais ont réalisé une très bonne phase de qualification et possèdent un effectif de bon niveau avec une majorité de joueurs évoluant dans les meilleurs clubs allemands. Je les vois même aller jusqu'en quart de finale. L'idée de porter la tunique polonaise est toujours d'actualité. Je possède la double nationalité et je pense avoir plus de chances de porter le maillot rouge et blanc que celui des Bleus. Pour la Coupe du Monde, c'est bien évidemment trop tôt et je ne peux prétendre disputer une compétition sans avoir fait les éliminatoires mais j'espère que cela sera bientôt d'actualité. »

L'adversaire qui t'as le plus impressionné ? « Vikash Dhorasoo lors de ses années lyonnaises. »

L'adversaire le plus rugueux que tu as rencontré ? « Le jeune défenseur de Rennes, Stéphane Mbia. »

L'adversaire que tu aimerais avoir en face ? « Ronaldinho. »

Le plus beau stade de Ligue 1 ? « Le stade Vélodrome qui une enceinte impressionnante. »

Le coéquipier le plus fashion ? « Seb Renouard ( rires ) »

Le coéquipier qui tombe tout le temps ? « Sans hésiter, Roy Contout. »

Le plus chambreur du vestiaire ? « Jamal Alioui »

Le coéquipier le plus sérieux à l'entraînement ? « Les gardiens : Greg Wimbée et Christophe Marichez. »

Le coéquipier qui passe le plus de temps à se pomponner ? « Nasser Ouadah, il est pas mal. »

Le plus gros défaut de vie en communauté de Stéphane Borbiconi, ton camarade de chambre en déplacement ? « Il n'est jamais sérieux. Il déconne tout le temps. »

Ton activité préférée durant les longs déplacements ? « Ecouter de la musique et regarder des films. »

Le club étranger et le championnat qui te font le plus envie ? « L'Espagne et le FC Barcelone. »

Le plus beau souvenir ? « La victoire en Gambardella et le titre de champion avec les jeunes du FC Metz. Et aussi la montée en Ligue 1. »

Le plus mauvais souvenir ? « La descente de cette saison. »

Ton plus beau but ? « Mon coup-franc marqué contre le PSG la saison dernière. »

Ton plus gros défaut ? « L'impatience. »

Ta plus grande qualité ? « La volonté. »

Le premier gros cadeau que tu t'es fait avec ton premier salaire ? « Des fringues. »

Quelle question que l'on ne t'a jamais posée et que tu aimerais que l'on te pose ? « Comment va ton chien ? ( rires ) »

Et la réponse donc ? « Très bien, merci. ( rires ) »

A lire également

24juil2024

Le Match

Ce mercredi, la préparation estivale messine se poursuivait avec une troisième rencontre amicale en dix jours. Pour l'occasion, les Grenats...
Lire la suite

23juil2024

Actualités

Débarqué à l’été 2023 en provenance du Stade Brestois, Christophe Herelle vogue vers de nouveaux horizons et ne fera plus partie de l’effectif grenat...
Lire la suite