Réouverture de la Boutique Officielle !

« Un sentiment mitigé »

Heureux d’avoir les faveurs de son sélectionneur, Dino Djiba n’en demeure pas moins gêné de devoir quitter les siens dans la lutte pour le maintien. Le milieu de terrain revient sur ces dernières journées.
Partager cet article :
La date du 27 décembre était cochée
au calendrier de tous les joueurs sénégalais potentiellement sélectionnables
pour la Coupe d’Afrique des Nations. Babacar Gueye et Momar N’Diaye
ne la garderont sans doute pas en mémoire. La liste des vingt-trois hommes
retenus par Abdoulaye Sarr et Amara Traoré est tombée. Et les
deux jeunes attaquants, qui ont chacun déjà goûté
à l’équipe nationale, ne seront pas de la partie. Par contre,
c’est une grande date pour Dino Djiba : il partira en Egypte afin de défendre
les couleurs de son pays.

C’est Joël Muller qui lui a annoncé la bonne nouvelle avant
de le féliciter publiquement dans le vestiaire ce matin, avant la séance
d’entraînement des Grenats. « C’est très
gentil de sa part,
commente Djiba, ça me touche, ça
montre qu’il me donne de l’importance. »
Pour autant,
le milieu messin n’a pas sauté au plafond, bien qu’une telle
sollicitation ne puisse le laisser insensible. « Mon sentiment
est mitigé,
explique t-il. D’un côté,
participer à cette compétition est un plaisir. Réussir
de bonnes choses en équipe nationale fait partie de mes objectifs. Commencer
par faire partie du groupe en compétition est une bonne chose. Mais dans
le même temps, cela me gêne d’abandonner mon équipe
dans cette situation. Je suis mal à l’aise vis à vis de
mes coéquipiers. »


Du 20 janvier au 10 février, les Lions de la Teranga tenteront de conquérir
la suprématie continentale. Surprise du mondial 2002, ils n’ont
pu se qualifier pour l’Allemagne, ce qui représente une petite
contre-performance compte-tenu du nouveau statut de l’équipe sénégalaise,
bien que celle-ci n’ait jamais remporté la CAN. «
Nous partons avec l’espoir de remporter le trophée,
affirme
Djiba. Le fait d’être passé à la trappe en
qualifications pour la Coupe du Monde a déçu les joueurs mais
aussi le peuple sénégalais. C’est pourquoi nous avons tous
envie de faire une bonne CAN, afin de procurer du plaisir à nos supporters.
»
Avec les montées en puissance déjà constatées
de nations telles que la Côte d’Ivoire, l’Angola ou le Ghana,
la compétition semble plus ouverte que jamais. Le Togo, dont Metz compte
deux représentants, fait également partie de ces formations en
progrès qui pourraient bouleverser la donne. « Il y a pas
mal de joueurs qui évoluent en Europe. Ils sont considérés
comme des outsiders. D’autres formations ont l’expérience
de la Coupe d’Afrique et cela peut jouer en leur faveur. L’Egypte,
le pays organisateur, peut prétendre à faire de bons résultats.
De toutes façons, il ne faudra négliger aucune équipe pour
aller au bout. »


Dino Djiba va certainement manquer au FC Metz. Mais cette sélection est
une récompense méritée au vue de son parcours chaotique
et perturbé par les blessures. Nul doute qu’il fera un bon ambassadeur
du Club à la Croix de Lorraine en Egypte !

A lire également

31juil2021

Web TV

31/07/2021 Retour sur le lancement de la saison ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

30juil2021

Billetterie

Vous étiez abonné au cours de la saison 2020-2021 ? Attention ! Comme stipulé lors de votre achat l’été dernier par internet, par téléphone au...
Lire la suite

Agenda

Toutes les informations billetterie pour FC Metz - MHSC 
Lire la suite