Réouverture de la Boutique Officielle !

Trouver la solution

Béria incertain, Pimenov peu convaincant, Gvozdenovic forfait et indisponible pendant deux semaines au moins, les possibilités ne sont pas légion pour Jean Fernandez. Pourtant, il faudra battre Toulouse, et surtout Revault.
Partager cet article :
Les jours passent et le cas d’Ivan Gvozdenovic est
de plus en plus préoccupant. Le milieu de terrain serbe a consulté
le professeur Mollé hier. Verdict : il devra observer une période
d’arrêt de quinze jours dans un premier temps, en espérant
que son état s’améliore. Forcément, Jean Fernandez
n’a pas accueilli cette mauvaise nouvelle supplémentaire avec le
sourire, lui qui émettait déjà des doutes sur la participation
de Franck Béria au match de Toulouse. Ceux-ci ne se sont pas estompés
ce matin et l’entraîneur messin est dans l’expectative…

Malgré tout, la trêve occasionnée par les rencontres internationales
semble avoir été bénéfique aux Lorrains. Après
un triptyque infructueux ponctué par un coup de poignard lors du temps
additionnel à Bastia, ils avaient bien besoin d’un peu de repos
: « Cela nous a surtout permis de bien nous préparer pour
la rencontre de samedi,
rectifie Wimbée. Lorsqu’on perd un match,
on a tout de suite envie de rejouer pour effacer l’échec. Cette
semaine, nous avons beaucoup travaillé pour négocier au mieux
la réception de Toulouse. »


A la vue des séances proposées au groupe messin en début
de semaine, on a aucun mal à croire le portier des Grenats. Voilà
qui ne sera pas de trop pour parvenir à battre une équipe de Toulouse
qui reste l’une des bêtes noires attitrées du Club à
la Croix de Lorraine ces derniers temps. Compagnon de fortune lors du bref passage
en Ligue 2, le TFC s’est acheté une place au soleil cette saison
: « Toulouse avait de l’ambition en faisant signer Dalmat,
Moreira et Arribagé. Compte tenu de leur classement actuel, on peut dire
que c’était légitime. C’est un mélange de jeunes
éléments qui ont beaucoup de talent et d’enthousiasme et
de joueurs confirmés de Ligue 1 aux postes clés. Les Violets ont
un match en retard et peuvent par conséquent accrocher une place européenne.
C’est pourquoi ils viendront avec la volonté de prendre les trois
points. Ce sera certainement très ouvert et engagé. »


La rencontre sera t-elle suffisamment prolixe en occasions de buts pour permettre
aux Locaux de faire trembler les filets ? Rien n’est moins sûr,
d’autant plus que le dernier rempart adverse a toujours causé les
pires soucis aux attaquants messins. Que ce soit sous les couleurs de Rennes
ou celles de Toulouse, Revault s’est toujours révélé
être un mur infranchissable. Son homologue du soir en atteste, Metz aura
à faire à un portier de grande qualité : «
Christophe Revault a connu des moments difficiles lors de son passage à
Paris. Ensuite, il avait su rebondir à Rennes avant de connaître
une blessure grave. Avec Toulouse, il fait des choses formidables. Il faut se
rappeler de l’explosion de l’usine AZF et de tout ce que cela a
entraîné. Malgré ça, il est resté fidèle
à ses couleurs et en reçoit aujourd’hui la récompense.
Je suis vraiment content pour lui qu’il puisse vivre une telle saison.
Nous avons approximativement le même âge. Nous faisons encore partie,
avec Barthez, des gardiens les plus anciens du Championnat. Il arrive à
démontrer qu’on peut encore jouer au haut niveau à cet âge.
»
Les Messins aimeraient sans doute que leur ancien bourreau
face une entorse à la règle, au moins une fois.

A lire également

01aoû2021

Album photos

Maillots 2021-2022 : les images des coulisses ! Voir le diaporama  
Lire la suite

Web TV

01/08/2021 Maillots 2021-2022 : les coulisses du tournage ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

31juil2021

Web TV

31/07/2021 Retour sur le lancement de la saison ! Toutes les vidéos  
Lire la suite