Réouverture de la Boutique Officielle !

Signorino : « Marseille, un match comme les autres »

Décisif offensivement face à Bastia, Franck Signorino a retrouvé un rôle plus classique lors du déplacement à Paris. Le latéral gauche des Grenats revient sur cette rencontre et livre ses impressions sur les recrues du mercato.
Partager cet article :
Qu’as-tu pensé
du match de Paris. D’après toi, qu’est ce qui a permis aux
Grenats de ramener le point du nul ?

L’élément le plus important est la solidarité
d’ensemble, la solidité défensive. Nous n’avons jamais
été mis en danger en première période, hormis sur
une tête de Pauleta. Le temps a joué en notre faveur. Au début
de la rencontre, les Parisiens cherchaient à construire puis ils se sont
impatientés et ont commencé à balancer de longs ballons.
Dès lors, la taille de Mehdi Méniri a fait la différence.
Globalement, nous avons su les faire déjouer et sur un contre nous aurions
même pu repartir avec une victoire.

D’un point de vue individuel,
que penses-tu de ta prestation ?

On est toujours satisfait lorsque l’on ramène
un point du Parc des Princes. J’avais en face de moi Fiorèse qui
est le meilleur passeur du PSG et qui sait aussi marquer des buts. Je pense
avoir réalisé une bonne partie puisqu’il n’a pas été
très en vue.

Le fait de ne pas avoir encaissé
de buts lors des deux dernières rencontres apporte t-il un peu de sérénité
au sein du groupe ?

Oui c’est une bonne chose. D’une part, face à
Bastia c’était la première fois que nous préservions
nos cages inviolées à domicile depuis le début de la saison.
D’autre part, ne pas prendre de but face à Paris qui est actuellement
deuxième du classement est forcément gratifiant. Cela nous apporte
un capital confiance qui nous sera utile lors des prochaines échéances.

Que penses-tu des recrues arrivées
au mercato ? Ont-ils l’apport escompté au niveau du vestiaire ?

Tout à fait, Bruno Rodriguez possède un charisme
important, du fait de sa carrière notamment. Il parle beaucoup aux jeunes
joueurs, donne des conseils et leur prête attention. En plus, sur le terrain
il nous fait du bien sur le front de l’attaque. En ce qui concerne Serge
Dié, c’est quelqu’un de très motivé qui nous
apporte son énergie. Quant à Stéphane Noro, nous avons
déjà pu remarquer à l’entraînement qu’il
était très à l’aise avec le ballon. Il peut donc
nous apporter un bagage technique supplémentaire.

La prochaine rencontre vous oppose
à l’OM. Sens-tu déjà la pression monter quelque peu
?

Pas encore. Cette semaine, certains clubs sont engagés
en Coupe de France. Nous ne ferons que des séances d’entraînement.
Pour les amis ou les gens de mon entourage qui m’en parlent, je sens que
c’est une rencontre particulière. Mais pour nous en tant que joueur,
il s’agira de prendre trois points comme lors des autres rencontres, même
si pour les spectateurs c’est un match de prestige.

Penses-tu que la motivation est
plus facile à trouver pour rentrer dans ce genre de rencontre ?

Pour moi, c’est un match comme les autres. Je n’ai
pas besoin de jouer contre Marseille pour avoir envie de gagner. Maintenant,
inconsciemment peut être que cela a de l’influence. Cela peut amener
le petit plus à un moment donné dans le match, ou nous amener
à être plus concentrés.

A lire également

02déc2021

Discipline

Averti à trois reprises en moins de dix matches, Kevin N'Doram est suspendu une rencontre. Le milieu de terrain messin manquera la réception du FC...
Lire la suite

Web TV

02/12/2021 Metz - Montpellier, Nicolas de Préville Grenat du m... Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

Parce que vous êtes là dans les bons comme dans les mauvais moments, le Club tient encore à vous remercier pour ce soutien indéfectible ce mercredi...
Lire la suite