Réouverture de la Boutique Officielle !

Rêves de jeunesse

Dos au mur, le FC Metz a bien réagi dimanche soir face à Auxerre. Avec une équipe rajeunie, les Grenats y ont mis la manière tout en retrouvant une efficacité qui les fuyait depuis près de 400 minutes !
Partager cet article :

Le FC Metz a certes disposé hier soir de fort belle manière d'Auxerre, seule équipe invaincue loin de ses terres, mais les Grenats ont surtout battu leurs mauvais démons. Oubliés les
atermoiements, les palabres et les mauvais gestes de dépit ! 9 fautes en tout et pour tout sur l'ensemble de la rencontre, pas un seul avertissement, cette équipe faisait plaisir à voir hier soir !



Au royaume grenat, hargne et application, toujours présents, ne riment plus avec précipitation et emportement.



Cette victoire - méritée - donne une bouffée d'oxygène indéniable à une équipe qui a sans doute disputé son meilleur match depuis le début de la saison.



Après les bonnes sorties à Bordeaux et à Lille mais sanctionnées sur un strict plan comptable par un zéro pointé, ce quatrième succès en treize rencontres, face à un adversaire redoutable et redouté laisse entrevoir des jours meilleurs.



Albert Cartier qui répète inlassablement à l'envie que son collectif a un potentiel intéressant ne s'y trompe pas : "il y a matière à travailler, j'espère que l'on va pouvoir enchaîner des résultats par la suite. Il ne faut pas s'enflammer car nous allons vite retourner à la réalité en allant à Sochaux. Aujourd'hui contrairement à
Guingamp et à Lyon, cette victoire peut être considérée comme un déclic car Auxerre était au grand complet et très ambitieux".



Orphelin de Frédéric Meyrieu (blessé), de Pascal Pierre (blessé), de David Régis (suspendu) et de Gunter Van Handehoven (suspendu), Albert Cartier a aligné une formation pleine de fraîcheur, qui a répondu présent en relevant le défi de fort belle manière.



Si décrié ces dernières semaines, Jonathan Jager, était aux anges à l'issue de la rencontre: "Beaucoup pensaient aussi que notre équipe était trop jeune avec les blessures et les suspensions de nombreux cadres de l'équipe. Ce soir nous avons prouvé que la jeunesse peut aussi être un atout".



En retrouvant le chemin des filets après une disette de près de 400 minutes, l'attaquant de poche grenat a de quoi être heureux. Cissé, Fadiga et Kapo muselés par l'arrière-garde messine, c'est en "chasseur" des surfaces que Jon' a inscrit son premier but (22ème), Cool
relâchant une splendide frappe tendue de Grégory Proment, bien lancé par Philippe Gaillot.



Son second but ensuite est plus conforme aux qualités qu'on lui connaît : un démarrage canon, une vitesse de pointe mettant dans le vent les défenseurs auxerrois une ouverture de 30 mètres du jeune Aimen Demai (19 ans) qui n'est pas prêt d'oublier ses grands débuts chez les pros !



Le FC Metz a stoppé l'hémorragie, hier soir, en battant Auxerre. Son inénarrable
entraîneur, Guy Roux ne peut que s'incliner : "nous n'étions vraiment pas bien ce soir, il n'y avait rien à faire. C'est la désorganisation de notre organisation qui nous aura conduit à la faillite. Les Messins ont fait le match qu'il fallait, ils ont largement mérité cette victoire".



Ces trois précieux points vaillamment glanés, permettent à Metz d'occuper la quinzième place, à trois points de la lanterne rouge. Ce n'est certes pas le Pérou, mais avant d'attaquer une période de deux semaines sans compétition, cela fait sacrément de bien au moral. Dommage que cette coupure intervienne alors que la dynamique de victoire
réapparaît enfin sur les bords de la Moselle !

A lire également

26jan2022

Discipline

Averti à trois reprises en moins de dix rencontres, Amadou Mbengue a écopé d'un match de suspension. Le défenseur manquera le déplacement sur la...
Lire la suite

Transfert

Le FC Metz tient son quatrième renfort du mercato hivernal. Fali Candé, arrière gauche âgé de 24 ans, s'est officiellement engagé avec le club à la...
Lire la suite

Programmation TV

La LFP a communiqué ce mercredi 26 janvier la programmation TV de la 26ème journée de Ligue 1 Uber Eats. À cette occasion, les Grenats accueilleront...
Lire la suite