Réouverture de la Boutique Officielle !

Premier bilan : l'avis des rédactions

Pour ces fêtes de fin d’année, le site officiel des Grenats vous propose de tirer le bilan de cette première partie de championnat. Aujourd’hui, Doriand (animateur du Club Direct), Jean-Marie (rédacteur au Feu Sacré), Jean-Philippe et Julien (les deux webmasters) vous livrent leur avis.
Partager cet article :

Le meilleur joueur du FC Metz ?



Doriand :
Jacques Songo'o, car il a quand même sauvé pas mal de situations
chaudes comme lors du déplacement à Nantes. Ce n'est pas pour rien à mon avis
que le staff technique lui a donné sa confiance en le désignant capitaine en
l'absence de Fred Meyrieu. Faryd Mondragon aura trouvé un digne remplaçant !



Jean-Marie : Jacques Songo'o avec un bémol sur deux matches (Paris et
Bordeaux) même si ce sont des erreurs sur lesquelles il n'a pas fui ses responsabilités
en venant s'expliquer.



Jean-Philippe : La confirmation de Sylvain Marchal pour sa justesse de
placement dans le jeu et la maturité dégagée, malgré son jeune âge. J'espère
qu'il sera épargné à l'avenir par ses blessures chroniques.



Julien : Pour moi aussi ce sera Sylvain Marchal. Son assurance, la justesse
de ses placements et de ses relances en font une des valeurs sûre de ce FC Metz
cuvée 2001/2002.



Le plus beau but du FC Metz ?



Doriand :
J'en donnerai deux : Tressor Moreno contre Guingamp et
Jon' Jager contre Monaco. Ce sont deux buts d'attaquants de toute beauté. Celui
de Tressor était très important car lors du déplacement à Guingamp nous étions
dans la "charrette". Celui de Jon' le récompense de ses nombreux efforts fournis
depuis qu'Albert Cartier l'a désigné comme titulaire.



Jean-Marie :
La "lunette" de Tressor Moreno, sur un plan esthétique.



Jean-Philippe : Jager contre Monaco à la fois émotionnellement (arrêts
de jeu et obligation absolue de gagner) mais surtout par sa construction : la percée de Régis
sur une passe de Meyrieu et la reprise qui s'en suivit.



Julien : Tressor Moreno et sa lucarne contre Guingamp. Même si ce n'était
pas le but le plus important, sur le plan esthétique cette frappe limpide était
quasi parfaite et ne laissait aucune chance à Loussouarn.



Le meilleur match du FC Metz ?



Doriand : J'en donnerai deux : la rencontre contre Lens même si
Metz n'a pas eu de chance avec un but stupide et Lyon avec les deux buts de
la tête de Philippe Gaillot.



Jean-Marie : Auxerre.



Jean-Philippe : Auxerre, parce que l'on a su faire jeu égal : c'est tout un bloc qui n'a rien lâché face à l'équipe qui m'a paru la plus forte
de toutes celles venues à Saint Symphorien. Et pourtant l'équipe Auxerroise
était un sérieux client.



Julien : Je pense au déplacement à Guingamp. Sans avoir réalisé des prouesses
techniques, le FC Metz avait largement dominé son sujet. Même si l'adversaire
n'était pas des plus coriace, cela fait plaisir de voir son équipe maîtriser
une rencontre du coup d'envoi jusqu'au coup de sifflet final.



Le plus mauvais match du FC Metz ?



Doriand :
Monaco, les deux équipes se sont retenues
et ont offert un match sans saveur.



Jean-Marie : Bastia et Marseille.



Jean-Philippe : Bastia, surtout la première mi-temps avec les joueurs
qui sont passés complètement à travers. Et pourtant les Corses étaient largement
à notre portée mais Metz s'est battu tout seul ce soir là.



Julien : Bastia et sa première mi-temps catastrophique où les joueurs
messins étaient complètement perdus sur la pelouse de Saint Symphorien.



Le fait le plus marquant de ce début de saison ?



Doriand :
Une déception : celle de ne pas avoir confirmer les six
fabuleux premiers mois de "l'ère Cartier".



Jean-Marie : L'inconstance de l'équipe qui n'est pas capable d'enchaîner
les résultats et l'affligeante faiblesse offensive.



Jean-Philippe : L'équipe qui n'arrive pas à enchaîner les bons résultats.
Quand on pense que le malade est guéri, il rechute sans que l'on saisisse
pourquoi !



Julien : Le double visage du FC Metz : celui en championnat où les Grenats
peinent encore à trouver le chemin des filets et celui du FC Metz en Coupe avec
autant des buts inscrits que lors des 18 premières journées : un FC Metz qui
joue libéré et qui ose.



Le joueur adverse le plus en vue ?



Doriand :
Victor Bonilla. Pour quelqu'un qui n'avait pas joué depuis
de nombreux mois il a fait un véritable festival face à un Jacques Songo'o des
grands soirs. D'autant plus impressionnant qu'il ne connaissait que très peu
ses partenaires.



Jean-Marie : André Luiz qui a été très bon et Jay-Jay Okocha qui a éclairé
le jeu du PSG même si Stéphane Morisot qui le couvrait a fait lui aussi un bon
match. En plus j'ai une petite faiblesse pour les meneurs de jeu.



Jean-Philippe : Okocha parce que bien très bien muselé par un
excellent Stéphane Morisot ce joueur a une telle classe qu'en une fraction de
seconde il a pu faire basculer le match.



Julien : Le Marseillais André Luiz qui m'avait fait une très
forte impression. Pour sa première titularisation le Brésilien
pesait déjà énormément dans le jeu des Olympiens.
Assurément une des révélations de ce championnat.



Pronostic pour la fin de saison ?



Doriand :
Plutôt un souhait : que les six prochains mois soit aussi
fabuleux que les six premiers mois de l'année 2001. Et pourquoi pas une finale
de Coupe de France !



Jean-Marie : Cela dépendra notamment des départs au mercato. Il faudra
trouver une stabilité dans l'équipe pour enchaîner une série de 5/6 matches
sans défaite. Cela dépendra aussi de l'orientation prise après le 22 décembre.



Jean-Philippe : Difficile de lire dans une boule de cristal. Le coeur
souhaite bien entendu que l'équipe redresse la tête et remonte au classement.
Maintenant tout dépendra des possibles mouvements au mercato car la carence
offensive est criante. Dans le foot la règle est malheureusement simple : il faut marquer un
but de plus que son adversaire.



Julien :
Une fin de saison dans la souffrance qui aboutira avec le maintien
du FC Metz en D1...mais aussi un beau parcours en Coupe de France : 11 mai 1984,
11 juin 1988, 11 mai 2002 ???

A lire également

12aoû2022

Actualités

Avant la réception du Valenciennes FC, Christophe Delmotte s'est rendu au Graoully Mag de Moselle TV. Retour en images sur cette émission. 
Lire la suite

11aoû2022

Actualités

Entraîneur adjoint du groupe professionnel depuis quelques mois, Christophe Delmotte est l'invité du "Graoully Mag" de Moselle TV ce jeudi 11 août...
Lire la suite

Web TV

Vous devez accepter les cookies analytiques pour visualiser les videos. Accéder aux paramètres des cookies 11/08/2022 Metz - Valenciennes...
Lire la suite