Réouverture de la Boutique Officielle !

Philippe Simonin : ''Rester vigilants''

Après un mois d’octobre étonnamment doux pour notre région, le froid et des températures à enrhumer un thermomètre commencent à reprendre le dessus. Une période qui va modifier quelque peu les habitudes d’entraînement et de préparation des organismes à la compétition. Philippe Simonin, préparateur physique des Grenats, nous dévoile comment le FC Metz va s’armer pour aborder au mieux cette phase très délicate de la saison.
Partager cet article :

Comment va évoluer la préparation physique des joueurs
avec tous ces matches à répétition ?


Philippe Simonin : Il n'y aura pas de grosses modifications. Le staff médical
va mettre l'accent sur la prévention. Sur le plan sportif, nous allons essayer
de faire travailler les joueurs plutôt sur la qualité que sur la quantité. Avec
toutes les rencontres qui se profilent jusqu'au mois de décembre, c'est un peu
comme si les joueurs allaient disputer un sprint.

A nous d'être vigilants pour avoir un maximum de gens sur le pont pour affronter
toutes ces échéances.



L'hiver et les pelouses grasses ne risquent-ils pas d'engendrer un risque de blessures
supplémentaires ?


Philippe Simonin : Comme la qualité du terrain n'est plus la même avec le changement
de météo, les efforts et les appuis ne seront plus les mêmes. C'est donc effectivement
un facteur supplémentaire de risques.



Le FC Metz semble plus en jambes dans ses entames de
matches depuis deux rencontres. Est-ce une conséquence directe de la modification
de l'échauffement ou est-ce que cela résulte plutôt d'un travail foncier en semaine
?


Philippe Simonin : Il y a beaucoup de paramètres qui interviennent dans une performance.
Et c'est difficile de savoir si cela a un lien direct avec la modification du
programme d'échauffement d'avant-match. D'ailleurs on avait déjà fait de bonnes
entames de matches avec l'ancienne méthode d'échauffement.

Maintenant c'est aussi vrai que sur les deux dernières rencontres, nous avons
beaucoup progressé sur la manière d'aborder la première mi-temps. Pourvu que l'on
continue dans ce sens !



Comment gérer aux mieux les coupures avec deux ou plusieurs
semaines sans rencontres de compétition ?


Philippe Simonin : La coupure qui peut poser le plus de problèmes est celle des
fêtes de fin d'année bien que cette saison elle soit très courte : on jouera le
22 décembre au soir pour reprendre le 29. Il faudra que les organismes récupèrent
le plus rapidement possible et qu'ils ne s'encrassent pas trop même si ce n'est
pas la période idéale.

Ce sera surtout au staff médical de préparer au mieux les organismes à gérer cette
période. Avec un match déjà important le 5 janvier nous allons devoir mettre en
place une stratégie pour être au top au moment voulu.



Où en Schumann Bah dans sa phase de rééducation ?

Philippe Simonin : Schumann est sur la voie de la guérison. Ce matin nous avons
travaillé sur une séance de PMA (puissance musculaire aérobie) et sur la vitesse.
Le staff médical a donné son feu vert pour une reprise complète.

Philippe Gaillot a quant à lui repris un travail de musculation du haut du corps
et d'aérobie sur ergo cycle.

A lire également

26jan2022

Discipline

Averti à trois reprises en moins de dix rencontres, Amadou Mbengue a écopé d'un match de suspension. Le défenseur manquera le déplacement sur la...
Lire la suite

Transfert

Le FC Metz tient son quatrième renfort du mercato hivernal. Fali Candé, arrière gauche âgé de 24 ans, s'est officiellement engagé avec le club à la...
Lire la suite

Programmation TV

La LFP a communiqué ce mercredi 26 janvier la programmation TV de la 26ème journée de Ligue 1 Uber Eats. À cette occasion, les Grenats accueilleront...
Lire la suite