Réouverture de la Boutique Officielle !

Les échos du mercredi

Des nouvelles de Sergueï Skachenko au Japon, de Patrick Moreau qui portera finalement le numéro 4, de Christophe Bastien poursuivi par la poisse, du Club D!rect, tels sont les échos de ce mercredi.
Partager cet article :

Sergueï en forme



Sergueï Skachenko a téléphoné avant-hier à un ami proche pour donner de ses nouvelles. Après une période
d'acclimatation difficile due à une thermomètre frolant 40 degrés et un taux humidité important) et une fois sa qualification en poche pour le championnat nippon, Sergueï a trouvé ses marques : il est déjà l'auteur d'un but et d'une passe décisive en trois matches.

Le club d'Hiroshima (où l'attaquant ukrainien est prêté jusqu'au 31 décembre 2001) est actuellement deuxième du classement.



Moreau se met en quatre



Patrick Moreau devait porter le numéro 5, finalement il portera le numéro 4. La raison ? "Le président Molinari l'a voulu ainsi. Au moins pour cette saison. C'est un élément affectif important" explique Patrick Razurel. le maillot cher à Sylvain Kastendeuch restera donc libre cette saison.



Bastien broie du noir



Christophe Bastien a consulté comme prévu le Professeur Molé à Nancy. Et les nouvelles ne sont pas vraiment rassurantes. Le rétablissement de Christophe est une question de mois a indiqué le chirurgien ! Une (nouvelle) intervention chirurgicale n'est donc pas à exclure.



Philippe Gaillot invité de Doriand



L'invité du Cluib D!rect ce mercredi sera Philippe Gaillot dès 12h00 sur le 92.8 et bien évidemment en audio sur le web.

A lire également

19mai2022

Album photos

À deux jours du déplacement au Parc des Princes, les Grenats ont une nouvelle fois foulé les pelouses. La séance du jour en images grâce à Vacomm...
Lire la suite

Web TV

19/05/2022 PSG - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Ce jeud 19 mai à partir de 12h00, suivez en direct le point presse de Frédéric Antonetti, avant le déplacement au Paris Saint-Germain, à l'occasion...
Lire la suite