Réouverture de la Boutique Officielle !

Bastia - Metz : les échos

Les groupes retenus, les blessés, les suspendus, les formes du moment, le trio arbitral et les dernières déclarations des deux entraîneurs sont au menu de ces échos d’avant match.
Partager cet article :

Les équipes



SC Bastia : Penneteau - Yahia - Mendy -
M. Soumah - Deguerville - Nalis - Jeunechamp - Beneforti - Manso - Dieuze -
Vairelles.

Les remplaçants : Boumnijel - Piocelle - Vanney - Jau - O. Soumah.



FC Metz : Liebus - Pierre - Régis - Marchal
- Leca - Proment -Morisot - Meyrieu - Baticle -Jager - Job.

Les remplaçants: Butelle - Moreau - Toyes - Bah - Espartero - Bastien.





Les absents



Côté Bastiais :
L'infirmerie du Sporting est
bien fournie actuellement avec Reynald Pedros, Dan Petersen, Franck Matingou,
Démétrius Ferreira, Cédric Uras et Cyril Eboki. Daye Prince et Mickael Essien
disputent la Coupe d'Afrique des Nations. Bernard Lambourde est suspendu. Pierre
Deblock est laissé à la disposition de la CFA.



Côté Messin :
Philippe Gaillot qui avait ressenti une contracture
au mollet le week-end dernier face à Creutzwald sera ménagé. Geoffray Toyes
et Schuman Bah, tout deux touchés contre Libourne, sont encore incertains.





Le trio arbitral



La rencontre sera dirigée par Monsieur Pascal Viléo assisté de Messieurs Bruno
Faye et Jean-Paul Harribey. Licencié à la ligue Aquitaine, arbitre fédéral 1,
Monsieur Viléo dirige des rencontres de D1 depuis la saison dernière.





Les formes du moment



Côté Bastiais : Le Sporting Club de Bastia
se trouve actuellement dans une phase ascendante. Encore qualifié dans les deux
coupes, il vient d'obtenir en championnat deux bons résultats à Marseille et
Lyon. Mais surtout le groupe bastiais a retrouvé confiance en ses possibilités,
qualité de jeu en même temps que combativité et solidarité. Cela est de bon
augure pour la suite du championnat même si cette équipe pêche encore dans la
finition. Reste à bien gérer le côté physique car le Sporting vient de disputer
six matches en dix-neuf jours et les organismes sont soumis à rude épreuve.
De plus Bastia, tout comme Metz d'ailleurs, a disputé les prolongations samedi
soir mais, c'est bien connu, la récupération est plus facile après une victoire.




Côté Messin :Les deux premières défaites
de la saison face à Troyes en championnat et face à Libourne en Coupe auront
été fatales à Albert Cartier et à son staff technique. En attendant l'arrivée
définitive de Gilbert Gress du côté de Saint Symphorien, c'est Francis de Taddeo
qui aura la lourde tâche de ramener de l'Ile de Beauté ne serait-ce qu'un petit
point. Avec trois rencontres en retard qu'il lui reste à disputer, le FC Metz
dispose d'une marge conséquente pour refaire surface dans cette fin de championnat.






Les dernières déclarations



Robert Nouzaret :
"Six matches en dix-neuf jour c'est évidemment
beaucoup. J'espère que la dynamique du succès que l'on connaît actuellement,
va nous permettre de compenser. Plus que jamais il sera important d'entrer tout
de suite dans le vif du sujet, de montrer de l'autorité."



Francis de Taddeo : "J'ai expliqué aux garçons
que ce serait dommage de revenir de Bastia sans points car après il ne leur
resterait que quinze matches pour l'équivalent d'à peu près vingt points. La
situation se resserrerait alors encore plus pour Gilbert Gress. On va tout mettre
en oeuvre pour essayer de s'arracher et ramener ne serait-ce qu'un point de
ce déplacement. Nous n'avons pas le temps d'aménager des changements profonds,
on peut seulement apporter quelques retouches à ce qui existe déjà."

A lire également

21jan2022

Web TV

21/01/2022 Metz - Nice, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite

Album photos

La séance du jour en images Voir le diaporama
Lire la suite

Actualités

Ce vendredi 21 janvier, à partir de 12h45, suivez en direct le point presse de Frédéric Antonetti et Amine Bassi, avant la réception de l'OGC Nice, à...
Lire la suite