Réouverture de la Boutique Officielle !

Réaction salutaire !

Crédit Photo : Damien LG / OL

Partager cet article :

En clôture de la phase aller du championnat, le FC Metz prenait la direction du Groupama Stadium ce mercredi 22 décembre. Sans Vincent Pajot ni Pape Matar Sarr, tous deux suspendus, les Mosellans se présentaient dans le Rhône, près d’un an après leur coup d’éclat sur cette même pelouse (0-1). 

Dans un climat polaire entre Saône et Rhone, les Grenats auraient bien pu sonner le glas dès le coup d’envoi. Bénéficiant d’un service exceptionnel de Boubacar Traoré dans la profondeur, Opa Nguette ajustait Anthony Lopes d’un plat du pied croisé imparable. L’ouverture du score messine ? Non, décidait la VAR, alors que les ralentis laissent encore planer le doute (2°). 

Une entame qui a bien failli surprendre les Lyonnais, qui étaient proches de trouver la faille sur une frappe contrée d’Houssem Aouar (11°). Omniprésent dans ce premier acte, Boubakar Kouyaté, toujours dans les bons coups, tuait dans l’œuf une percée lyonnaise en signant un excellent tacle dans les pieds de Moussa Dembélé (18°). Un coup franc aux abords de la surface messine laissait planer un frisson, mais Emerson galvaudait cette belle opportunité (23°).

En répondant présent dans l’impact physique, à l’image d’une récupération très haut dans le camp rhodanien (29°), les Messins tentaient de réagir. Un joli mouvement, marqué par une déviation bien sentie d’Opa Nguette vers Farid Boulaya, était mis en échec par la sortie d’Anthony Lopes dans les pieds de l’international algérien (25°). 

Si Marc-Aurèle Caillard pouvait compter sur le travail d’une ligne défensive au diapason de ce dernier rendez-vous de 2021, le portier mosellan devait s’employer sur un coup franc lointain, qu’il dégageait des deux poings (37°). L’ultime opportunité, avant le retour aux vestiaires, était l’œuvre de Lucas Paqueta, dont la tentative contrée de la tête par Boubakar Kouyaté manquait de peu le cadre lorrain (42°).

Marc-Aurèle Caillard sortait une parade sensationnelle pour écarter une tentative de Moussa Dembélé. Mais sur le corner qui suivait, Castello Lukeba s’élevait dans la surface pour ouvrir le score d’un coup de tête (1-0, 56°). Un coup de massue pour les ouailles de Frédéric Antonetti, qui n’abdiquaient pas. Profitant d’un excellent travail de Fabien Centonze dans le couloir droit, Boubacar Traoré un centre de Nicolas de Préville, et d’un magnifique enchaînement, trompait Anthony Lopes (1-1, 59°) ! Une sublime réalisation pour le milieu de terrain malien, sa deuxième de sa carrière en Ligue 1 Uber Eats. 

La pression lyonnaise s’accentuait dans la foulée, et la troupe de Peter Bosz pensait reprendre l’avantage sur une double occasion. Heureusement, la défense messine repoussait coup sur coup les tentatives lyonnaises, sur la ligne de but (61°). Lancé dans la surface messine, Malo Gusto était repris in extremis par Jemerson, lui aussi auteur d’un tacle salvateur (67°). 

À la réception d’un centre venu de la droite, Moussa Dembélé, à son tour, aurait pu mener au deuxième but lyonnais, si sa tentative à bout portant avait trouvé le cadre (72°). Entré en jeu, Ibrahima Niane, alerté dans la profondeur par un excellent Boubacar Traoré, était devancé par la sortie aventureuse d’Anthony Lopes (76°). 

Au fil des minutes, l’OL ne relâchait pas l’étreinte. Par deux fois, Rayan Cherki ne trouvait pas la faille (78°, 82°). Dernière occasion messine de la partie : un corner sortant de Farid Boulaya était repris de la tête par Boubakar Kouyaté au point de pénalty, malheureusement sans réussite (88°).

Le dernier mot revenait à Marc-Aurèle Caillard, qui n’hésitait pas à sortir de sa surface face à Moussa Dembélé (81°). Le gardien mosellan captait ensuite une tête d’Islam Slimani (89°), et sortait une dernière tentative rhodanienne d’une sublime parade (90+1°).

Venus au Groupama Stadium pour conclure positivement l’année civile, les Grenats ont tenu tête à l’Olympique Lyonnais, en ramenant le point du match nul (1-1). Barragiste au moment d’aborder 2022, le FC Metz tentera de bonifier ce résultat à l’issue de cette courte trêve hivernale. En ligne de mire, la réception du RC Strasbourg, à l’occasion du derby du Grand Est, le 9 janvier prochain. 

OLYMPIQUE LYONNAIS – FC METZ : 1 – 1 

19ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Mercredi 22 décembre à 21h00
Groupama Stadium

But pour Lyon : Lukeba (56°) ; pour Metz : Traoré (59°)

Les compositions d’équipes

Olympique Lyonnais : Lopes – Gusto - Da Silva (Toko Ekambi, 46°) – Boateng (Slimani, 77°) – Lukeba – Emerson – Mendes – Caqueret (Guimaraes, 46°) – Paqueta (Cherki, 46°) – Aouar - Dembélé

FC Metz : Caillard – Centonze – Bronn – Kouyaté – Jemerson – Delaine (Mbengue, 74°) – Maïga – Traoré – Boulaya – Nguette (Niane, 70°)  – De Préville (Tchimbembe, 90+1°)

A lire également

15aoû2022

Web TV

Vous devez accepter les cookies analytiques pour visualiser les videos. Accéder aux paramètres des cookies 12/08/2022 Metz - Valenciennes...
Lire la suite

14aoû2022

Web TV

Vous devez accepter les cookies analytiques pour visualiser les videos. Accéder aux paramètres des cookies 14/08/2022 Metz - Valenciennes...
Lire la suite