Découvrez les tenues de sortie !

Défaits sur le fil

Partager cet article :

Trois jours après son premier déplacement de la saison, sur la pelouse du LOSC (défaite 1-0), le FC Metz était à nouveau en voyage ce mercredi soir. À l'occasion de la 1ère journée de Ligue 1 Uber Eats -en match en retard- le club à la Croix de Lorraine se frottait au Paris Saint-Germain, champion de France en titre.

Dans cette confrontation entre deux formations à la recherche de leur premier point, la troupe de Vincent Hognon était la première à se mettre en évidence. Dès l'entame de la partie, Habib Diallo profitait d'une frappe écrasée de Farid Boulaya pour se jeter mais Keylor Navas restait vigilant (3°).

Dans la foulée, Ibrahima Niane profitait d'une offrande Farid Boulaya pour filer au but mais Keylor Navas remportait son duel (8°). Les Grenats venaient-ils de laisser passer leur chance ? Une chose est certaine, ces deux opportunités faisaient réagir l'ogre parisien.

Remuant, Angel Di Maria plaçait une lourde frappe qui frôlait le but messin (4°) puis butait sur l'excellent Alexandre Oukidja (9°). Mauro Icardi (12°), d'un coup de tête, et Pablo Sarabia (14°) s'essayaient également sans plus de réussite.

Finalement, la plus grosse opportunité de cette première période était bien messine. Dominés, les Grenats profitaient d'un contre rondement mené pour filer au but. Idéalement servi par Ibrahima Niane, Farid Boulaya se présentait seul face à Keylor Navas mais le gardien costaricien s'imposait du bout du pied (26°).

Juste avant la pause, le PSG tentait une nouvelle fois d'accélerer mais Alexandre Oukidja était encore irréprochable (40°).

Dans le second acte, les hommes de Thomas Tuchel se montraient dominateurs sans parvenir toutefois à amener le danger dans la surface mosellane. Les joueurs de la capitale allaient même se compliquer la tâche en perdant Abdou Diallo, exclu après avoir écopé d'un deuxième carton jaune (65°). 

Solide depuis le début de la partie, John Boye écartait une nouvelle tentative parisienne aux abords des cages d'Alexandre Oukidja (70°). Quelques minutes plus tard, un rush sensationnel de Thomas Delaine sur le côté gauche semait la zizanie dans la défense francilienne, mais aucun partenaire ne pouvait reprendre le centre du latéral (76'). 

Dans la foulée, Alexandre Oukidja offrait un sursis en sortant deux parades exceptionnelles sur sa ligne, d'abord devant Mauro Icardi (77°), puis face à Angel Di Maria (79°).

Entré en jeu à quelques minutes du terme, Thierry Ambrose était proche de couper un centre de Thomas Delaine (89°), avant que Youssef Maziz ne voit sa frappe frôler le montant de Keylor Navas (90+1°). Dans le temps additionnel, les Parisiens allaient finalement convertir leur ultime occasion de la partie. Au rebond d'un centre repoussé par Alexandre Oukidja, Julian Draxler inscrivait le seul but de la rencontre (1-0, 90+3°).

Un scénario rageant au vu de la prestation sérieuse affichée par les Messins au Parc des Princes ce mercredi soir. Pour réagir, la troupe de Vincent Hognon accueillera ce dimanche à 15h00 le Stade de Reims au Stade Saint-Symphorien.

PARIS SAINT-GERMAIN - FC METZ : 1-0

1ère journée de Ligue 1 Uber Eats
Mercredi 16 septembre à 21h00
Parc des Princes
But pour Paris : Draxler (90+3°)

Les compositions d’équipes

Paris Saint-Germain : Navas, Dagba, Marquinhos, Diallo, Bakker (Bernat 64°), Herrera, Draxler, Gueye (Fadiga 84°), Sarabia (Kimpembe 69°), Di Maria, Icardi.

FC Metz : Oukidja, Centonze, Boye, Bronn, Delaine, Fofana, Pajot (Angban 86°), Maïga, Boulaya (Maziz 81°), Niane (Ambrose 81°), Diallo (Nguette 73°).

A lire également

24oct2020

Web TV

23/10/2020 Habib Maïga : "J'essaye de travailler dans l'ombre" Toutes les vidéos
Lire la suite

23oct2020

Actualités

La Ligue de Football Professionnel, la Préfecture de la Moselle et le FC Metz ont défini le présent protocole sanitaire dans le cadre de l’...
Lire la suite