Boules de Noël en édition limitée

Cinq minutes qui changent tout !

Partager cet article :

Une semaine après un précieux succès à domicile, face au FC Nantes (1-0), le FC Metz espérait bien poursuivre sur sa lancée en déplacement. Ce samedi soir, le club à la Croix de Lorraine était attendu au Groupama Stadium pour y affronter l'Olympique Lyonnais.

Pour ce voyage en terres lyonnaises, Vincent Hognon décidait de ne quasiment pas modifier son onze de départ. Deux changements étaient tout de même à signaler puisque Stoppila Sunzu suppléait John Boye (blessé) et Farid Boulaya, auteur d'une belle entrée la semaine dernière, retrouvait une place de titulaire.

Dès l'entame de la partie, l'Olympique Lyonnais prenait le jeu à son compte. Biens en place, les Grenats n'étaient que rarement inquiétés et se procuraient même la première opportunité de la rencontre. À la suite d'un contre rondement mené, Habib Diallo trouvait le petit filet extérieur du but lyonnais (10°). L'OL ne tardait pas à réagir et Joachim Andersen ne cadrait pas non plus sa tête (12°).

Pourtant solides jusque-là, les Messins craquaient finalement à deux reprises en cinq minutes. Dans un premier temps, Memphis Depay concluait un raid en solitaire (1-0, 28°) puis Moussa Dembélé convertissait un pénalty très généreusement accordé (inexistant ?) par M. Hamel (2-0, 33°).

Juste avant la pause, Adama Traoré tentait bien de sonner la révolte mais son tir fuyait le cadre (40°). Au retour des vestiaires, Lucas Tousart semblait toucher le ballon de la main dans la surface lyonnaise mais l'arbitre ne l'entendait pas de cette oreille (46°). De son côté, la formation de Rudi Garcia gérait son avantage et poussait par intermittence. Houssem Aouar (57°) puis Lucas Tousart (59°) obligeaint Alexandre Oukidja à rester vigilant.

La formation du Président Bernard Serin se procurait finalement la dernière opportunité de la rencontre. Idéalement lancé, Habib Diallo parvenait à se présenter seul face à Anthony Lopes mais le gardien portugais remportait son duel avec le meilleur buteur messin (81°). 

Au final, le FC Metz peut nourrir des regrets car les Grenats ont longtemps regardé l'OL dans les yeux avant de craquer à deux reprises et concéder un pénalty très discutable (2-0). À la suite de cette défaite, la formation mosellane glisse au dix-neuvième rang du championnat mais compte seulement trois unités de retard sur le onzième.

OLYMPIQUE LYONNAIS - FC METZ : 2 - 0

11ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 26 octobre à 20h00
Groupama Stadium
But pour Lyon : Depay (28°), Dembélé (33° s.p.)

Les compositions d’équipes

Olympique Lyonnais : Lopes, Andersen, Denayer, Dubois, Koné, Aouar (Cornet 69°), Mendes, Reine-Adelaide (Terrier 82°), Tousart, Dembélé, Depay (Lucas 89°)

FC Metz : Oukidja, Centonze, Sunzu, Fofana, Cabit, N'Doram, Maïga (Angban 78°), A.Traoré (Gakpa 70°), Boulaya, Ambrose (Nguette 60°), Diallo.

Photo : Damien LG / OL

A lire également

14déc2019

Web TV

14/12/2019 Matthieu Udol : "Nous avons su rester solides" Toutes les vidéos
Lire la suite

Album photos

Metz - Marseille, l'album photo
Lire la suite

Le Match

Pour cette dernière rencontre de l'année à domicile, le FC Metz accueillait l'équipe en forme puisque l'Olympique de Marseille et ses six victoires...
Lire la suite