Boules de Noël en édition limitée

Le FC Metz poursuit sa bonne série !

Partager cet article :

Ce vendredi, le club à la Croix de Lorraine retrouvait le Stade Saint-Symphorien à l'occasion de la 32ème journée de Domino's Ligue 2. Face à la Berrichonne de Châteauroux, un adversaire actuellement dans le doute, le FC Metz espérait poursuivre sa belle série d'invincibilité.

Pour cela, le duo Vincent Hognon - Jean-Marie De Zerbi décidait d'aligner un onze quasi habituel. Néanmoins plusieurs changements étaient tout de même à signaler car Opa Nguette, de retour de suspension, et Habib Maïga effectuaient leur retour dans l'équipe de départ.

La première opportunité de la rencontre était à mettre à l'actif des Grenats. Ivan Balliu profitait d'une mauvaise relance de Rémi Pillot pour filer au but mais son lob ne trouvait pas le cadre (6°). Et alors que la partie était pauvre en occasions de buts, la troupe de Frédéric Antonetti bénéficiait d'un pénalty logique suite à un pied haut de Sekou Condé dans le visage d'Habib Diallo. L'international Sénégalais ne se faisait pas prier pour inscrire le premier but du match (1-0, 31°).

Renaud Cohade et ses coéquipiers accéléraient le rythme pour tenter de doubler rapidement la mise mais Farid Boulaya butait sur Rémi Pillot (38°). Ce n'était finalement que partie remise car, dans la foulée, Habib Diallo profitait d'une offrande de Thomas Delaine -sa sixième passe décisive de la saison- pour s'offrir un doublé (2-0, 39°) et prendre, temporairement, seul les commandes du classement des buteurs de Domino's Ligue 2 avec 22 réalisations !

Dès la reprise, la Berrichonne de Châteauroux se montrait bien plus incisif. Esseulé dans la surface, Grégory Bourillon plaçait une volée sans parvenir à trouver le cadre (51°). Puis, quelques minutes plus tard, Alexandre Oukidja était forcé de sortir le grand jeu face à Jérémy Livolant (55°). Bousculés durant quelques minutes, les Messins haussaient le ton et répondaient sur une offensive du trio Farid Boulaya - Habib Diallo - Opa Nguette. En position idéale, celui-ci était finalement rattrapré in extremis (58°).

En fin de rencontre, les Castelroussins tentaient le tout pour le tout en effectuant des changements offensifs. Le FC Metz essayait de procéder en contre pour accroître son avance. Sur l'un d'entre eux, Ibrahima Niane obligeait Rémi Pillot à s'employer (78°). En fin de rencontre, la formation de Nicolas Usaï relançait le suspense lorsque Cheick Fantamady Diarra, fraîchement entré en jeu, fusillait Alexandre Oukidja (2-1, 88°). 

Malgré cette réduction de l'écart, les hommes du Président Bernard Serin réussissaient à conserver cette avance jusqu'au bout de la partie. Grâce à cette victoire, le FC Metz compte désormais 13 unités d'avance sur le troisième du championnat, l'ESTAC Troyes. Le prochain rendez-vous est fixé au vendredi 19 avril, lors d'un déplacement sur le terrain du GFC Ajaccio. 

FC METZ - LA BERRICHONNE DE CHÂTEAUROUX : 2 - 1

32ème journée de Domino’s Ligue 2
Vendredi 12 avril à 20h00
Stade Saint-Symphorien
Buts pour Metz : Diallo (31° s.p, 39°); pour Châteauroux : Diarra (88°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja, Balliu, Sunzu, Boye, Delaine, Maïga,, Cohade, Gakpa (Angban 83°), Nguette (Niane 74°), Boulaya, Diallo.

La Berrichonne de Châteauroux : Pillot, Operi, Mbone, Conde (Diarra 77°), Alhadhur, Bourillon, Sangante, Tounkara (Chouaref 59°), Barthelme, Livolant (Sissako 67°), Mandanne.

A lire également

13déc2019

Actualités

RESERVEZ VOS PLACES Si vous souhaitez assister ce samedi à la rencontre entre les Grenats et l'Olympique de Marseille, achetez vos billets, en...
Lire la suite

Web TV

13/12/2019 Les dédicaces des Grenats en vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Samedi 14 décembre 2019, dans le cadre de la 18ème journée de Ligue 1 Conforama au Stade Saint-Symphorien, le FC Metz affrontera l'Olympique de...
Lire la suite