Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

En manque de réalisme !

Partager cet article :

Un mois après la réception du RC Lens, les Grenats retrouvaient le Stade Saint-Symphorien, ce samedi. Pour l’occasion, la formation de Frédéric Antonetti accueillait le Havre. Une semaine après leur premier revers de la saison en terres parisiennes, le FC Metz avait à cœur de rebondir mais n’y est pas parvenu face à une coriace formation havraise et auteure de l’unique but de la partie sur un contre (0-1).

Pour son retour dans son antre, le club à la Croix de Lorraine démarrait avec un onze quasiment identique à la semaine précédente. Seulement deux changements étaient à noter puisque Jonathan Rivierez et Farid Boulaya intégraient à nouveau l’équipe au coup d’envoi. 

Dès l’entame de la rencontre, les Grenats se sont montrés entreprenants. Renaud Cohade prenait sa chance à l’entrée de la surface et ne trouvait pas le cadre (3°) alors que la percée d’Emmanuel Rivière n’était pas récompensée (5°). 

Bien que dominateurs, les Messins ne parvenaient pas à se montrer assez dangereux pour trouver le chemin des filets. À la suite d’un coup franc de Renaud Cohade, Emmanuel Rivière manquait de peu la cage (18°) puis la tête de Stoppila Sunzu passait également au-dessus du but de Yohan Thuram-Ulien (36°). Dans ce premier acte, le FC Metz dominait stérilement et les Havrais se contentaient de défendre.

La deuxième période était identique à la première. Le FC Metz dominait à nouveau les débats mais ne mettait que trop rarement le portier normand à contribution. Celui-ci s’interposait sur une frappe de Farid Boulaya (60°). Et lorsqu’il était battu, il pouvait compter sur sa défense notamment lorsque Harold Moukoudi suppléait son gardien sur sa ligne de but, après une combinaison entre Habib Diallo et Ibrahima Niane (71°).

Rarement sorti de son camp, Le Havre était parvenu à trouver la faille entre temps. À la suite d’un contre rondement mené, Zinedine Ferhat concluait entre les jambes d’Alexandre Oukidja (0-1, 61°). Un but synonyme de défaite pour les Messins puisque dans cette rencontre entre ambitieux, le FC Metz ne reviendra pas au score. Recroquevillés sur leur but, les Havrais se contentaient logiquement de cet avantage et ne laissait aucune opportunité.

Pour la première fois de la saison, la formation du président Bernard Serin cède donc à domicile. Malgré ce deuxième faux pas, Renaud Cohade et ses coéquipiers conservent la tête du championnat de Domino’s Ligue 2. Avec 21 points au compteur, ils devancent de deux longueurs le Stade Brestois et le RC Lens. Le prochain rendez-vous des Messins est fixé au lundi 8 octobre, lors d’un déplacement à Sochaux, à l’occasion de la 10ème journée de championnat. 

FC METZ – LE HAVRE : 0 - 1

9ème journée de Domino’s Ligue 2
Samedi 29 septembre à 15h00
Stade Saint-Symphorien

But pour Le Havre : Ferhat (61°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja, Rivierez (Balliu 46°), Delaine, Sunzu, Boye, Fofana, Cohade, Angban, Boulaya (Niane 65°), Rivière (Jallow 65°), Diallo.

Le Havre : Thuram-Ulien, Moukoudi, Coulibaly, Bain, Bese, Fontaine (Camara 80°), Ferhat, Bonnet, Youga (Basque 89°), Lekhal, Gory (Moussiti-Oko 82°).

A lire également

19juil2019

Agenda

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront à 9h30. La séance du jour sera ouverte au public.
Lire la suite

Album photos

Metz - Sochaux, l'album photo
Lire la suite

Transfert

Arrivé en Moselle lors de l’été 2018, Cheick Tidiane Sabaly rejoint le Pau FC afin de poursuivre sa progression. Le milieu de terrain est prêté dans...
Lire la suite