Pas de miracle !

En déplacement sur la pelouse du Groupama Stadium à l'occasion de la 11ème journée de Ligue 1 Conforama, les Grenats se sont inclinés face à l'Olympique Lyonnais (2-0). 

Partager cet article :

Quatre jours après leur qualification en Coupe de la Ligue, les Grenats retrouvaient le championnat ce dimanche après-midi. En manque de résultats, les partenaires d’Ivan Balliu faisaient face à l’Olympique Lyonnais sur la pelouse du Groupama Stadium. Un défi important sur le papier pour les Mosellans face à une formation en forme de la Ligue 1 Conforama.

Pour contrer le potentiel offensif des Gones, José Pinot décidait d’aligner une défense à cinq avec Moussa Niakhaté, Jonathan Rivierez et Chris Philipps dans le rôle des trois centraux. Resté sur le banc contre le Red Star, Renaud Cohade retrouvait, lui, son poste au milieu de terrain tandis que Matthieu Dossevi et Nolan Roux étaient chargés d’animer l’attaque messine.

La partie démarrait de la pire des façons pour le club à la Croix de Lorraine. Après un peu plus de cinq minutes de jeu, Nabil Fékir, servi dans la surface par Marçal, trompait Eiji Kawashima à bout portant (1-0, 6°). Un coup de massue pour les Messins. Mis à part une timide frappe de Matthieu Dossevi (16°), les Mosellans peinaient à se montrer dangereux. Et Nabil Fékir allait plomber un peu plus les espoirs messins. Sur une action similaire à l’ouverture du score, le capitaine lyonnais doublait la mise d’un plat du pied aux six mètres (2-0, 20°).

La deuxième partie du premier acte était plus intéressante pour les Messins qui jouaient plus haut et n’étaient plus vraiment inquiétés par leur adversaire. Malgré cette amélioration, Matthieu Dossevi et ses partenaires ne se créaient, cependant, pas d’occasions franches. A la pause, le club à la Croix de Lorraine avait un retard de deux buts à combler.

La seconde période se déroulait sur un faux-rythme. Face à une formation lyonnaise timide, les hommes de José Pinot prenaient le contrôle du ballon et s’enhardissaient. Malheureusement trop brouillons dans le dernier geste, les Mosellans n’arrivaient toujours pas à se montrer véritablement dangereux. Si Mariano trouvait le montant d’Eiji Kawashima pour l'OL (50°), Matthieu Dossevi butait, lui, sur Jérémy Morel auteur d’un sauvetage sur sa ligne (65°). Trop peu pour les Messins qui s’essayaient alors à la frappe de loin à l’image de Geronimo Poblete (73°). Le retour à une défense à quatre lors des dix dernières minutes n’y changeait rien non plus. Le score en restait là.

Les Grenats doivent désormais se plonger sur la réception du LOSC dès dimanche prochain. Un rendez-vous très important face à un adversaire lui aussi en difficulté en ce début de championnat.

La feuille de match

Revivez le live de la rencontre

A lire également

19oct2019

Le Match

Avant le coup d'envoi de la rencontre face au FC Nantes, le FC Metz ferme la marche du championnat de Ligue 1 Conforama. Pour cette dixième journée,...
Lire la suite

Actualités

Pour cette dixième journée de Ligue 1 Conforama, et la réception du FC Nantes, Kévin N'Doram est à l'honneur dans la Gazette de Saint-Symph' !...
Lire la suite

Coup de projecteur

RESERVEZ VOS PLACES Si vous souhaitez assister ce samedi à la rencontre entre les Grenats et le FC Nantes, achetez vos billets, en quelques clics,...
Lire la suite