Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Les derniers espoirs se sont envolés

Devant au tableau d’affichage pendant toute la partie, les Grenats ont finalement cédé dans le temps additionnel face à Angers (1-2). Une défaite qui malheureusement scelle le sort des Grenats.  

Partager cet article :

Rester en vie. C’est un peu l’état d’esprit qui animait les Grenats au coup d’envoi de la 36ème journée de Ligue 1 Conforama. Relégués à six longueurs du barragiste au moment d’affronter Angers ce dimanche, les Messins se devaient de l’emporter pour ne pas voir leurs infimes chances de maintien être déjà réduites à néant avant même les deux dernières journées. 

Face à une formation angevine quasiment maintenue, Frédéric Hantz choisissait d’aligner une formation en 4-2-3-1. Vahid Selimovic retrouvait un poste de titulaire en défense centrale tout comme Jonathan Rivierez sur le côté droit. Côté visiteurs, l’ancien de la maison messine, Ludovic Butelle, était bien titulaire dans les buts. 

Sous le soleil de Moselle, les partenaires de Moussa Niakhaté peinaient à entrer dans la partie et subissaient les offensives adverses. Les hommes de Stéphane Moulin pensaient d’ailleurs ouvrir le score après deux corners consécutifs. Pourtant, Olivier Thual refusait le but de Karl Toko-Ekambi pour une position de hors-jeu (15°). Passés près de la correctionnelle, les Messins étaient piqués au vif et réagissaient dans la foulée. Lancé à grandes enjambées côté gauche, Emmanuel Rivière passait en revue la défense angevine avant de servir Florent Mollet en retrait. En deux temps, le milieu offensif trompait Ludovic Butelle du plat du pied droit et libérait Saint-Symphorien (1-0, 20°). La réponse angevine provenait du pied droit d’Abdoulaye Bamba mais Eiji Kawashima se détendait parfaitement (26°). Sur la continuité de l’action, Emmanuel Rivière rendait coup pour coup et mettait à contribution Ludovic Butelle (27°). 

Malgré la chaleur ambiante, un frisson passait dans Saint-Symphorien quand Karl Toko-Ekambi s’écroulait dans la surface (30°). Un frisson de courte durée puisqu’Olivier Thual laissait le jeu se poursuivre. Les Grenats s’évertuaient alors à procéder en contre et conservaient leur avantage d’un but au moment de rejoindre les vestiaires.  

Le second acte démarrait alors tambour battant. Florent Mollet allumait la première mèche du pied gauche (46°) avant que Flavien Tait ne lui réponde en venant lécher le montant d’Eiji Kawashima d’une frappe croisée (47°). Les Angevins mettaient alors le pied sur le ballon et prenaient le contrôle de la partie. En contre, les Messins peinaient à se montrer réellement dangereux sur le but de Ludovic Butelle se contentant d’un coup-franc timide de Florent Mollet (59°).

Malgré tout, les Grenats n’étaient pas réellement mis en danger et Eiji Kawashima n’avait pas à s’employer à l’image de la frappe de Vincent Manceau qui filait directement en tribunes (69°). Pourtant, comme un symbole de la saison messine, les partenaires de Matthieu Dossevi allaient craquer dans le temps additionnel. Sur un corner, Mateo Pavlovic était le plus prompt pour reprendre une tête de Lassana Coulibaly repoussée par la barre transversale (1-1, 90+3°). Assommés, les Mosellans allaient recevoir le coup de trop sur la tête de la part d’Angevins euphoriques. A l’entrée de la surface, Flavien Tait trompait Eiji Kawashima d’une frappe en première intention (1-2, 90+4°). Le but de trop pour les Grenats qui voyaient tous leurs derniers espoirs s’envoler. 

Avec cette défaite combinée au succès de Lille, les Grenats ne peuvent plus accrocher la place de barragiste et sont officiellement relégués en Domino’s Ligue 2. Malgré cette énorme déception, le championnat n’est pas terminé et il faudra jouer les deux dernières rencontres pour quitter l’élite la tête haute. 

Voir la feuille de match

 

A lire également

22juil2019

Web TV

21/07/2019 Metz - Sochaux, le résumé vidéo Toutes les vidéos  
Lire la suite

21juil2019

Transfert

Depuis l'été dernier, Geronimo Poblete évolue en Argentine, à San Lorenzo et alors que son prêt touchait à son terme, le milieu de terrain poursuit...
Lire la suite

Actualités

Ce lundi, les Grenats s'entraîneront à deux reprises : à 9h30 et 17h30. Seule, la séance de l'après-midi sera ouverte au public.
Lire la suite