Boules de Noël en édition limitée

En manque d’inspiration

Battus en toute fin de match sur le terrain de Troyes (1-0), les Messins ratent l’occasion de réduire l’écart au classement sur leur adversaire du soir.

Partager cet article :

Une semaine après la défaite à domicile face à Montpellier (0-1), les Grenats foulaient à nouveau les pelouses. À l’occasion de la 26e journée de Ligue 1 Conforama, Eiji Kawashima et ses partenaires se déplaçaient sur le terrain de l’ESTAC Troyes. Face à un concurrent direct au maintien, la victoire était primordiale pour pouvoir recoller au classement. Malheureusement, face à une équipe bien en place, le club à la Croix de Lorraine s'est incliné en toute de fin partie (1-0).

Frédéric Hantz avait pourtant tenté de jouer plus offensif qu’à l’habitude puisque les Messins démarraient la rencontre avec quatre défenseurs. Danijel Milicevic, Matthieu Dossevi et Jonathan Rivierez en profitaient pour intégrer à nouveau le onze de départ. Un apport qui aurait pu rapidement se montrer payant. Les Grenats étaient les premiers à se mettre en évidence lorsque, à la suite d’un excellent travail de Matthieu Dossevi, Nolan Roux puis Emmanuel Rivière butaient sur Erwin Zelazny (9°).

Les Locaux ne tardaient pas à réagir. Saïf-Eddine Khaoui manquait le cadre (14°) alors que son compère Adama Niane trouvait la barre transversale (15°). Commençait alors le show Eiji Kawashima. Le gardien japonais s’employait sur une lourde frappe de Rémi Walter (18°) avant de sortir le grand jeu sur un centre vicieux de Samuel Grandsir (38°) et sur une nouvelle tentative de Saïf-Eddine Khaoui (42°). Juste avant la pause, le portier messin était à nouveau sauvé par ses montants sur une tête puissante de Christophe Hérelle (45°+2).

Au retour des vestiaires, le jeu baissait en intensité et les joueurs de Frédéric Hantz se montraient les plus dangereux mais Emmanuel Rivière butait sur Erwin Zelazny (61°). À quinze minutes de la fin de la rencontre, Renaud Cohade et ses coéquipiers tentaient d’accélérer le rythme. Une belle combinaison permettait à Florent Mollet de se retrouver en position idéale. Malheureusement, le milieu de terrain ne parvenait pas à cadrer sa frappe (74°).

Les Grenats venaient de laisser passer leur chance. En fin de partie, Adama Niane butait sur Eji Kawashima (86°). Impérial jusque-là, le dernier rempart messin ne pouvait finalement rien sur une frappe croisée d’Adama Niane (1-0, 88°). La formation messine essayait bien de revenir au score mais Florent Mollet perdait son duel avec Erwin Zelazny (89°). Comme lors de la rencontre aller, le FC Metz est finalement contraint de s’incliner après avoir encaissé un seul but en toute fin de match.

Les Messins manquent ainsi l’occasion rêvée de recoller sur leurs principaux concurrents et restent en bas de tableau avec dix-huit points au compteur. Le prochain rendez-vous est fixé samedi prochain, avec un nouveau déplacement du côté de l’EA Guingamp.

A lire également

14déc2019

Web TV

14/12/2019 Matthieu Udol : "Nous avons su rester solides" Toutes les vidéos
Lire la suite

Album photos

Metz - Marseille, l'album photo
Lire la suite

Le Match

Pour cette dernière rencontre de l'année à domicile, le FC Metz accueillait l'équipe en forme puisque l'Olympique de Marseille et ses six victoires...
Lire la suite