Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Départ compliqué

Malgré une entame de match sérieuse et appliquée, les Lorrains ont cédé par deux fois face aux Bordelais et s’inclinent finalement au Matmut Atlantique (2-0).

Partager cet article :

A l’occasion de la deuxième journée de la Ligue 1 Conforama, les Grenats se déplaçaient ce week-end en terres girondines. Face à un adversaire éliminé prématurément en Europa League face au FC Videoton, et qui a été neutralisé à Angers lors de l’ouverture du championnat, les hommes de Philippe Hinschberger espéraient eux récolter à minima un premier point dans la compétition.

Au coup d’envoi de la partie sur la pelouse du Matmut Atlantique, les Lorrains faisaient preuve de sérieux et de prudence face au FC Girondins de Bordeaux. Appliqués à la tâche défensivement, après la déroute face à l’EA Guingamp samedi dernier en seconde période (1-3), les Lorrains annihilaient avec brio les offensives bordelaises, rares certes, mais plus nombreuses à recenser.  Plus en confiance au fil de la rencontre, les Grenats se procuraient même deux opportunités qui auraient pu faire mouche avec le contre rondement mené de Nolan Roux et son centre en direction d’Opa Nguette stoppé par Jérémy Toulalan (29°) puis le tête de Milan Bisevac hors cadre sur un coup-franc bien envoyé par Yann Jouffre (43°).

Le football s’est finalement montré cruel ce soir avec la formation messine puisque, une poignée de seconde plus tard, les Locaux surprenaient leur invité de la soirée et ouvraient le score sur leur premier tir cadré du match (1-0, 44°). Au retour des vestiaires, les Visiteurs étaient amputés de leur capitaine, touché, et Moussa Niakhaté en profitait pour faire sa première apparition en Ligue 1 Conforama dans une défense déjà particulièrement remaniée avec les absences de Simon Falette et Ivan Balliu, forfaits.

Mais malgré des signes de résistance de la part des Grenats à la reprise, les Bordelais ne se faisaient pas prier pour enfoncer le clou à l’heure de jeu, par l’intermédiaire de Younousse Sankharé (2-0, 64°). Les changements opérés par le technicien messin, avec l’entrée d’Ibrahima Niane puis celle de Gauthier Hein en fin de match, ne sont pas parvenus à inverser la vapeur face à des Bordelais de plus en plus en confiance dans leur antre au fil des débats. Thomas Didillon devait d’ailleurs s’employer à plusieurs reprises dans le dernier quart d’heure pour empêcher les ouailles de Jocelyn Gourvennec d’alourdir la marque (73°, 74°, 78°, 86°).

Ce n’est finalement pas ce soir que les Grenats glaneront leur premier point de l’exercice 2017-2018. Malgré une entame de match sérieuse et appliquée, les Lorrains ont cédé par deux fois face à des Bordelais qui obtiennent leur premier succès de la saison. Prochain rendez-vous vendredi prochain à Saint-Symphorien face à l’AS Monaco, le Champion de France en titre.

Crédit photo : FCGB / D. Le Lann

A lire également

21juil2019

Transfert

Depuis l'été dernier, Geronimo Poblete évolue en Argentine, à San Lorenzo et alors que son prêt touchait à son terme, le milieu de terrain poursuit...
Lire la suite

Actualités

Ce lundi, les Grenats s'entraîneront à deux reprises : à 9h30 et 17h30. Seule, la séance de l'après-midi sera ouverte au public.
Lire la suite

19juil2019

Agenda

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront à 9h30. La séance du jour sera ouverte au public.
Lire la suite