Boules de Noël en édition limitée

Cruelle défaite

Malgré une belle résistance, les Grenats se sont inclinés sur le plus petit des scores face à l'AS Monaco (0-1). 

Partager cet article :

En match avancé de la 3ème journée de Ligue 1 Conforama, les Mosellans recevaient l'AS Monaco ce vendredi. Si la tâche semblait difficile face une formation monégasque qui restait sur 14 victoires consécutives en championnat, les ouailles de Philippe Hinschberger avaient bien l'intention de créer l'exploit. 

Pour cette première grosse affiche de la saison à Saint-Symphorien, l'entraîneur du club à la Croix de Lorraine devait se passer de son capitaine Milan Bisevac mais aussi d'Opa Nguette, tous les deux blessés. Moussa Niakhaté fêtait sa première titularisation dans l'axe de la défense tandis que Cafú et Ablie Jallow effectuaient leurs premiers pas sous le maillot messin. 

Sous un ciel menaçant, les Grenats montraient dès l'entame de match qu'ils ne comptaient pas faire de la figuration. Bien présents dans le jeu et dans les duels, les Mosellans n'étaient que peu inquiétés par le club du Rocher. Thomas Didillon captait sans aucun soucis les timides tentatives de Rony Lopes (9°) ou Radamel Falcao (30°). De son côté, le club à la Croix de Lorraine se montrait dangereux par l'intermédiaire de Nolan Roux. L'avant-centre messin reprenait du bout du pied un centre d'Ablie Jallow mais tombait sur un Danijel Subasic concentré (35°). A la pause, les Grenats tenaient parfaitement en échec le champion de France en titre. 

Au retour des vestiaires, Renaud Cohade et ses partenaires continuaient de se porter vers l'offensive.  Après quinze minutes plutôt contrôlées par les Grenats, les Monégasques appuyaient sur l'accélérateur et se faisaient plus pressants. Sur un corner, Kamil Glik trouvait le poteau de Thomas Didillon (58°). Le portier monégasque se détendait ensuite de tout son long pour repousser une nouvelle tête du champion de France en titre (71°). Entre-temps, Nolan Roux se procurait une très belle occasion sur un contre rondement mené par Geronimo Poblete. Malheureusement, la frappe de l'attaquant mosellan était freiné au dernier moment par un défenseur (68°). Et sur un ballon en profondeur de Rachid Ghezzal, Radamel Falcao effaçait Thomas Didillon et marquait dans le but vide (0-1, 78°). Cruel pour les protégés de Philippe Hinschberger qui avaient fait mieux que résister jusqu'à ce but. Les dernières tentatives d'Ibrahima Niane (89°) et de Gauthier Hein (90+2°) n'y changeaient rien, les Lorrains étaient contraints de s'incliner. 

Malgré la défaite, les Messins ont montré de bonnes choses sur lesquelles s'appuyer pour la suite. Samedi prochain, le club à la Croix de Lorraine se rendra à Caen avec la ferme intention de décrocher ses premiers points de la saison face à un concurrent direct pour le maintien. 

Voir la feuille de match

Revivez le live de la rencontre  

A lire également

14déc2019

Web TV

14/12/2019 Matthieu Udol : "Nous avons su rester solides" Toutes les vidéos
Lire la suite

Album photos

Metz - Marseille, l'album photo
Lire la suite

Le Match

Pour cette dernière rencontre de l'année à domicile, le FC Metz accueillait l'équipe en forme puisque l'Olympique de Marseille et ses six victoires...
Lire la suite