Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Un bon point à Niort

Toujours invaincu hors de Lorraine, le FC Metz conserve sa belle dynamique à l’extérieur grâce à ce match nul sur le terrain des Chamois Niortais. Malgré l’ouverture du score signée Yeni Ngbakoto, les hommes de José Riga se sont faits rejoindre à la 70ème minute par un but de Matthieu Sans.
Partager cet article :

C’était un match important qui attendait ce soir les Grenats au stade René Gaillard, face aux Chamois Niortais, pas peu fiers de fêter les 90 ans de leur club. Les Grenats avaient en effet l’opportunité d’enchaîner un troisième succès de rang mais également de prendre les commandes de la Ligue 2, avant la rencontre de samedi entre l’AS Nancy Lorraine et le Dijon FCO.

C’est dans un stade évidemment acquis à la cause des Niortais, et bien garni, que le coup d’envoi de la rencontre était donné. Après une entame compliquée et hachée, il fallait attendre la 22ème minute de jeu pour voir la première occasion du match. Elle était à mettre au compte des Locaux. Suite à un bon coup-franc, Kevin Rochetau parvenait à récupérer le cuir dans la surface mosellane. Il frappait au but mais, heureusement, David Oberhauser était attentif et repoussait le ballon de manière efficace.

Alors que l'on se dirigeait vers une première mi-temps nulle et vierge, quelques minutes avant la pause réglementaire, un festival du capitaine Kevin Lejeune entre quatre joueurs niortais débloquait la rencontre. Le doyen du vestiaire messin mettait ses adversaires dans la difficulté et ces derniers ne trouvaient que la faute comme moyen de stopper le numéro 22 grenat. Matthieu Sans s’en chargait et écopait au passage d’un carton jaune. Il offrait ainsi une opportunité en or aux joueurs du FC Metz puisque le coup franc, placé entre la ligne de touche et la surface de réparation, était idéal pour le pied droit de Yeni Ngbakoto. Frappe enroulée dans la lucarne opposée : le milieu de terrain ouvrait la marque, et de quelle manière (0-1, 42ème) ! Ce but intervenait  de surcroît à un moment idéal, juste avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les hommes de José Riga imposaient leur rythme, pressaient haut et gênaient la relance niortaise. Cette entame de la seconde période avec une haute intensité s'agrémentait de belles occasions. Tout d’abord Daniel Candeias qui, après avoir éliminé deux Niortais, parvenait à décrocher une jolie frappe, repoussée in-extremis par le portier Bleu et Blanc, Paul Delecroix (56ème). Ce fut ensuite des frappes lointaines signées Kevin Lejeune et Yeni Ngbakoto qui clôturaient la bonne phase de jeu messine, mais les Chamois n'étaient pas en reste. Jimmy Roye, à 25 mètres du but grenat, décochait à son tour une lourde frappe, bien claquée par David Oberhauser (64ème). Malgré une nette domination des joueurs du FC Metz en seconde période, Matthieu Sans, coupable de la faute sur le premier but, se rachetait et offrait l'égalisation aux Niortais en guise de cadeau d’anniversaire (1-1, 70ème).

Ce but changeait alors la physionomie du dernier quart d'heure de jeu. Les Niortais devenaient beaucoup plus entreprenants et parvinrent à mettre en alerte la défense messine. Mais ce fut finalement sur ce score d’un but partout que se séparaient les Chamois Niortais et le FC Metz ce vendredi soir. 

Si les Lorrains ne sont pas parvenus à poursuivre leur série de victoires, grâce à ce match nul, ils conservent leur invincibilité à l’extérieur, n'ont plus connu la défaite depuis cinq matches et s’emparent provisoirement de la tête de la Ligue 2. 

A lire également

19fév2020

Web TV

19/02/2020 Metz - Lyon, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos
Lire la suite

18fév2020

Web TV

18/02/2020 Nantes - Metz, Alexandre Oukidja Grenat du match ! Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h30. Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite