Réservez votre place pour Metz - Reims !

Coup de froid

Le FC Metz s’incline face au CS Sedan (0-2), ce vendredi soir à Saint-Symphorien. La prestation des Grenats n’a pas été à la hauteur du jeu déployé par les Sedanais, c’est donc logiquement que les hommes de Dominique Bijotat laissent, encore, filer les trois points.
Partager cet article :

Il est temps que ce mois de janvier arrive à son terme, car décidément, en ce début d’année, les Messins n’y arrivent pas. Est-ce le froid qui s’installe en Lorraine qui a paralysé les hommes de Dominique Bijotat, incapables de mettre le feu dans surface sedanaise ? En tous les cas, cette troisième défaite en quatre matches de championnat fait mal, tant les Messins avaient trouvé mercredi dernier des sources d’espoir en ramenant le nul de Châteauroux, dans les tout derniers instants. Mais au vu de la partie de ce soir, les Grenats ne peuvent pas nourrir beaucoup de regrets : ils ont en effet affronté des Sangliers tout simplement supérieurs. La hargne des Sedanais ainsi que leur faculté à se montrer décisifs aux moments opportuns ont eu raison du Graoully.

Dès les premières minutes, on sentit que cela n’allait pas couler de source. Les joueurs de Laurent Guyot, bien en place, s’attachaient à poser leur jeu avec concentration et patience. En face, les Messins peinaient devant tant de volonté adverse, ne parvenant pas à s’imposer dans les duels ni à se montrer le moins du monde dangereux. D’autant que leurs rares tentatives se heurtaient à l’ancien portier international tricolore, difficile à inquiéter. La mainmise était ardennaise, la meilleure occasion aussi : à la septième minute de jeu, le corner tiré par Vincent Gragnic obligeait Anthony M’fa à réaliser une superbe claquette pour écarter le danger.

A part cela, toutefois, pas grand-chose qui vaille la peine d’être signalé. Les Grenats pensaient donc certainement repartir aux vestiaires sur un score nul et vierge, mais Nicolas Fauvergue en décida autrement. Idéalement placé au second poteau, l’attaquant héritait d’un très bon corner encore tiré par Gragnic et en profitait pour pousser le ballon au fond des filets en deux temps (0-1, 45e).  

Largement refroidis par cette ouverture du score signée juste avant la mi-temps, les hommes de Dominique Bijotat eurent le mérite de revenir sur la pelouse avec de meilleures intentions. Mais les Sedanais allaient une nouvelle fois calmer leurs ardeurs. Le buteur de la rencontre endossait maintenant le rôle de passeur et lançait Yohan Eudeline. Ce dernier n’avait même pas encore pénétré dans la surface de réparation lorraine qu’il tentait de lober Anthony M’Fa. Son choix s’avérait payant, le milieu de terrain doublait la mise grâce à une superbe réalisation (0-2, 50e).

Le public était alors en droit d’espérer un sursaut d’orgueil des Grenats mais ce dernier ne survint que trop tardivement dans la partie. Pourtant, Dominique Bijotat apportait de la fraîcheur à cette équipe en réalisant quelques changements. Le jeune Mané faisait son entrée en jeu et dynamisait le milieu de terrain mais ce n’était malheureusement pas suffisant : les Lorrains ne parvenaient jamais pas à entrer véritablement dans ce match et à montrer leur meilleur (vrai ?) visage.

Dans les dix dernières minutes, Mathieu Duhamel manquait l’occasion rêvée de relancer son équipe. Malheureusement, sa reprise de volée, si elle obligeait Ulrich Ramé à une belle parade, ne permettait pas de réduire le score (87°). Ces derniers efforts ne changeaient pas la donne. Ce soir, les Messins ont tout simplement manqué leur match et, avec ça, l’occasion de revenir au pied du podium. Ce triste mois de janvier se termine enfin, espérons que février sourira un peu plus aux Grenats.
 

A lire également

20nov2019

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans l'après-midi. La séance du jour aura lieu à partir de 15h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Sélection nationale

Durant cette trêve internationale, onze grenats étaient en sélection. Découvrez les résultats des joueurs messins.
Lire la suite

Actualités

Entraîneur adjoint du FC Metz depuis deux saisons, Jean-Marie De Zerbi fête ses 60 ans ! Joyeux anniversaire Jean-Marie ! 
Lire la suite