Réservez votre place pour Metz - Reims !

Les Grenats restent concentrés

Après la belle victoire sur Dijon, Dominique Bijotat espère que ses hommes ne tomberont pas dans l\'excès de confiance à Grenoble, autre mal classé de Ligue 2.
Partager cet article :

C'est une évidence, le succès acquis vendredi dernier face à Dijon a fait beaucoup de bien aux Grenats. A Tours, déjà, ils s'étaient montrés bien plus conquérants qu'auparavant. Cette fois, ils ont ajouté l'efficacité à la qualité de jeu. En deux matches, les Mosellans, qui faisaient partie des cancres de la Ligue 2 dans le domaine offensif, ont trouvé le chemin des filets à cinq reprises... Il était difficile d'espérer mieux !


A l'heure de rendre visite à des Grenoblois moribonds, voici donc les coéquipiers de Romain Brégerie remontés comme des coucous. Mais Dominique Bijotat, qui en a vu d'autres, se préférait se montrer vigilent à la veille de la rencontre : « N'oublions pas que notre adversaire descend de Ligue 1. Certes il a chuté lourdement à Laval (ndlr : défaite 3-0) mais ce n'était pas mérité. Cette équipe est animée d'un souci constant de produire du jeu. Un jour, elle repartira... » Son homologue Yvon Pouliquen aimerait que cela ait lieu lundi. Avec six points au compteur, sa formation est lanterne rouge.

Première pour Haddadji

En Moselle, le staff médical a du ajouter Fallou Diagne à la liste des indisponibles. Le Sénégalais rejoint Kevin Diaz, Christophe Marichez et Tenema N'Diaye au registre des indisponibles pour ce déplacement. Son absence permet à Iliès Haddadji d'être du voyage. Le jeune milieu de terrain, capitaine des champions de France U17 en 2007 aux côtés des Pjanic, Bourgeois ou Delle, fait partie des dix-sept noms cochés par Dominique Bijotat. « Il s'est beaucoup donné avec l'équipe B, a expliqué ce dernier. Lorsque c'est possible, il est bon de récompenser les garçons qui se comportent bien à l'étage du dessous. » C'est la première sélection d'Haddadji cette année en match officiel.

A l'extérieur, les Grenats n'ont encore jamais gagné. Ils en étaient proches lors de leur dernière sortie. Conserver le même état d'esprit est la condition de base à remplir pour avoir une chance d'y parvenir. « Il ne faut pas se croire arrivés parce que nous avons gagné un match », résume Dominique Bijotat. Car si tout paraît encore possible au sein de ce championnat (les dix-sept premières équipes se tiennent en neuf points), le FC Metz n'a qu'une longueur d'avance sur une zone rouge dans laquelle il s'agit dans un premier temps de ne pas retourner.

Grenoble – Metz, 11ème journée de Ligue 2

Stade des Alpes, mardi 19 octobre à 20h

A suivre en direct sur www.fcmetz.com et D!rect FM à partir de 19h30

A lire également

18nov2019

Actualités

Ce mardi, les Grenats s'entraîneront à deux reprises. Les séances débuteront respectivement à partir de 10h et 15h ! Par ailleurs, à tout moment, une...
Lire la suite

Actualités

Ce lundi, les Grenats s'entraîneront dans l'après-midi. La séance du jour aura lieu à partir de 15h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

15nov2019

Actualités

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite