Réabonnement : top départ !

Les chuchotements de Keita

Signataire cet été d’un contrat stagiaire de deux saisons, Alhassane Keita, attaquant guinéen âgé de dix-huit ans, est sans doute le secret le mieux gardé du FC Metz.
Partager cet article :

Si vous êtes passé voir une séance d’entraînement des Grenats en fin de saison dernière, vous l’avez sans doute aperçu. Tout comme vous l’avez peut-être croisé mardi matin, aux abords de Saint-Symphorien, après quelques minutes d’étirement. Avec sérieux, et en toute discrétion, Alhassane Keita s’est fait une petite place au sein du vestiaire bien qu’il n’ait encore jamais été sélectionné par Dominique Bijotat pour un match de Ligue 2.

Pour l’instant, le Guinéen ne fait pas de bruit. Sur les terrains comme en interview, il chuchote. Comme s’il voulait entretenir la discrétion qui a entouré son arrivée en Lorraine. « Nous avons tout fait pour que notre intérêt pour lui ne s’ébruite pas, reconnait Philippe Gaillot, chargé du recrutement. Lorsqu’un garçon comme lui, libre de tout contrat, est convoité par un club européen, cela se sait très vite et d’autres peuvent vite se mettre sur les rangs. » Licencié au club industriel de Kamsar (d’où est originaire un illustre de ses compatriotes, Pascal Feindouno), Alhassane Keita a été repéré par des émissaires mosellans lors de la Coupe d’Afrique U17 en 2009. Il a ensuite effectué deux stages au sein du Club à la Croix de Lorraine.

Le jeune homme se rappelle précisément des périodes concernées. « Je suis venu du 19 juillet au 5 octobre 2009, lance-t-il avec assurance, et du 13 janvier au 28 mai 2010. J’étais très heureux que Metz me sollicite. Depuis toujours, je rêve de devenir footballeur. » Les tests effectués s’avèrent concluants. « Il s’est rapidement adapté, note Philippe Gaillot, et a montré de très belles choses. Il a beaucoup de qualités naturelles qu’il doit encore apprendre à exploiter ». Dès sa majorité, au mois d’avril 2010, le Club à la Croix de Lorraine lui fit signer un premier contrat stagiaire. Cette saison, il peut évoluer aussi bien en 19 ans qu’en Championnat de France Amateur... ou en professionnel.

C’est sous les ordres de José Pinot que l’attaquant a fait ses débuts en compétition. En déplacement à Moissy Cramayel, il a trouvé le chemin des filets dès sa première rencontre (défaite deux buts à un). Mais sa progression a connu ensuite un coup d’arrêt. Sur le terrain de Villemomble, Alhassane Keita a vu rouge. Un duel dans lequel il y serait allé un peu trop fort... Sa suspension de quatre matches l’a de nouveau écarté des pelouses, il lui en reste deux à purger en CFA. « Je vais bientôt revenir et retrouver ‘mon Xavi’, Merlin Tandjigora », sourit-il. De la communauté africaine du FC Metz, il est le seul Guinéen, mais il s’y sent comme un poisson de l’eau. Même si ce n’est pas lui que vous entendrez rire, ou crier, le plus fort.

 


 

L’oeil du coach José Pinot : « Alhassane présente un potentiel intéressant dans beaucoup de domaines. Avec lui, nous n’en sommes qu’au début. Il est en train de se faire sa place sur le terrain. Au niveau tactique, et dans sa relation avec les autres, il doit encore progresser. Il y a un beaucoup de choses à apprendre lorsqu’on a plus l’habitude, comme lui, de jouer instinctivement et de faire la différence sur des actions individuelles. Sa suspension à Villemomble a été très sévère. Il est allé au contact sans mauvaise intention, mais avec toute son énergie... car c’est un garçon qui n’a peur de personne ! »

Alhassane Keita en bref
Né le 16 avril 1992 à Conakry
1,82m pour 72kg
Attaquant
 

A lire également

08aoû2020

Web TV

08/08/2020 Joyeux anniversaire Louis ! Toutes les vidéos
Lire la suite

07aoû2020

Billetterie

Le 4 août dernier, le Point Abonnements a ouvert ses portes dans les loges du la Tribune Nord du Stade Saint-Symphorien. Nos conseillers sont à votre...
Lire la suite

05aoû2020

Boutique

À compter de ce mercredi 5 août, la boutique officielle du FC Metz, située sur le parvis de la Tribune Nord du Stade Saint-Symphorien, change ses...
Lire la suite