Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Les Grenats en panne de réussite

Malheureux offensivement, les hommes d\'Yvon Pouliquen n\'ont pu faire mieux que match nul contre Tours (1-1).
Partager cet article :

Aligner une formation très offensive ne rime pas forcément avec avalanche de buts. Le FC Metz en a fait l'amer expérience vendredi soir contre Tours. Alors qu'il avait mieux maîtrisé son adversaire qu'en Coupe de la Ligue quelques semaines plus tôt, le Club à la Croix de Lorraine a même du batailler pour éviter la défaite sur sa pelouse. Un comble au regard du nombre de situations dangereuses sur le but de Romain Salin.

Yvon Pouliquen avait donc opté pour un 4-4-2 très offensif, Momar N'Diaye et Jeremy Pied faisant office de milieux offensifs excentrés derrière le duo d'attaque composé de Thibaut Bourgeois et Papiss Cissé. D'entrée, Bourgeois lançait Cissé dans la profondeur mais le Sénégalais écrasait sa frappe (8°). Puis Jeremy Pied tentait sa chance en pivot et voyait son ballon passer de peu à côté du but tourangeau (14°). Le jeune Lyonnais n'était pas décidé à en rester là, il enchaînait sur une frappe lointaine que Salin ne pouvait que repousser (22°). Cissé, quant à lui, bénéficiait à nouveau d'un excellent ballon de Bourgeois mais ne se montrait pas plus en réussite (30°). Enfin, Johansen butait sur Salin au terme d'un joli numéro solitaire (35°). Tout cela en moins d'une mi-temps !

Tours,qui avait ouvert la marque lors de la précédente confrontation entre les deux équipes, donnait alors aux Messins un premier avertissement. Quand Giroud, côté gauche, adressa un centre tendu repris par Yenga, Marichez vit avec soulagement le ballon frôler son poteau droit (41°). Mais les locaux semblaient tout de même mieux contrôler les offensives averses. La domination messine reprit donc en seconde période. N'Diaye tenta une reprise acrobatique, sans succès (46°). Puis Johansen forca Salin à une nouvelle parade (61°). A force de gâcher Metz se retrouva mené. Belghazouani se rappella au bon souvenir de son dernier séjour en Moselle. L'ancien Strasbourgeois ouvrait la marque de l'intérieur du pied, après que Yenga ait trouvé la transversale (0-1, 65°).

Les Grenats eurent le mérite de ne pas se décourager. Papiss Cissé le premier. Quand le Sénégalais, encore servi par Thibaut Bourgeois, trompait enfin Romain Salin, le juge de touche signalais une position de hors jeu (72°). Entré en fin de partie, Victor Mendy vint à son secours. Sur une nouvelle tentative de Cissé, il surgissait au second poteau (1-1, 89°). Dans les arrêts de jeu Salin sauva les siens sur sa ligne (90+3°). Le coup de tête était aussi signé Cissé. La réussite aura fuit l'international sénégalais jusqu'au coup de sifflet final !

A lire également

28mai2020

Web TV

28/05/2020 Joyeux anniversaire Lionel, Jocelyn & Pascal ! Toutes les vidéos
Lire la suite

27mai2020

Boutique

À partir de ce mercredi 27 mai, et durant les prochains jours, la Boutique Officielle du FC Metz vous propose une offre exceptionnelle ! En effet, un...
Lire la suite

Web TV

27/05/2020 Le Zapping des Grenats : saison 2, épisode 4 ! Toutes les vidéos
Lire la suite