Découvrez les tenues de sortie !

« Remettre l’équipe sur de bons rails »

Passé par Metz en 2004-2005, Socrier avait inscrit pour son premier match un but décisif contre Nantes (1-0). Il évolue aujourd’hui à Brest, le futur adversaire des Grenats, toujours à la recherche de sa première victoire à domicile.
Partager cet article :

Richard, Brest l’a emporté à Reims (1-0) lors de la dernière journée de championnat. Un succès précieux…

Richard Socrier : « En effet. Nous restions sur une série de défaites assez inquiétante et nous nous devions de réagir après un sérieux revers à domicile contre Montpellier (ndlr : 0-3). Nous y sommes parvenus de la meilleure des façons en allant gagner sur la pelouse de Reims. Cette victoire nous fait énormément de bien. »

Comment expliquez-vous le mauvais début de saison de votre équipe ?

R.S. : « Il est clair que nous nous attendions à mieux. Nous espérions poursuivre sur la même dynamique que notre précédente saison. Mais il faut croire que les années se suivent et ne se ressemblent pas. En ce moment, c’est un peu plus difficile. Il y a eu des blessures, ce qui nous a été préjudiciable, le collectif n’a pas pu se mettre en place comme nous le souhaitions. Et puis, nous ne sommes pas parvenus à enregistrer ce premier succès à domicile qui nous aurait lancé. Tous ces points additionnés, cela donne un mauvais début de saison. »

Il y a eu aussi l’éviction de votre entraîneur Pascal Janin. Comment avez-vous vécu cet épisode ?

R.S. : « Chacun sait que dans ce genre de situation, c’est l’entraîneur qui trinque. Nous essayons de le gérer au mieux, de rester solidaires. Nous avons tous notre part de responsabilité dans la situation du club. Les dirigeants ont pris cette décision pour le bien du club, nous n’avons pas forcément à le commenter. Nous devons juste nous appliquer à remettre l’équipe sur de bons rails. »

Justement, vendredi, vous recevez le FC Metz. Est-ce une confrontation qui peut vous permettre de vous relancer ?

R.S. : « Je ne sais pas… Nous, ce que nous voulons, c’est prendre des points et gagner enfin à la maison. Cette fois, c’est Metz qui se présente. Une formation qui descend de Ligue 1 et qui aurait sans doute son mot à dire à l’étage du dessus. Ce sera une belle façon de s’étaloner, mais nous sommes dans l’urgence et l’important est d’abord de soigner le résultat quelle que soit l’équipe en face. »

Vous avez évolué une saison au sein du Club à la Croix de Lorraine. Quel souvenir en gardez-vous ?

R.S. : « De très bons ! J’y ai découvert la Ligue 1 et signé mon premier contrat professionnel. Ce club m’a permis d’évoluer au plus haut niveau, il m’a donné une chance. Je n’aurai vraiment aucun problème à le croiser vendredi. »

A lire également

31oct2020

Web TV

30/10/2020 Alexandre Oukidja : "Ramener des points de Nîmes" Toutes les vidéos  
Lire la suite

30oct2020

Web TV

30/10/2020 Nîmes - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

30/10/2020 Les premiers mots messins d'Aaron Leya Iseka ! Toutes les vidéos
Lire la suite