« Que du bonus… »

Transféré cette saison du FC Metz à Vannes, Pascal Delhommeau retrouvera sur son chemin son ancien club à l’occasion des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Entretien avec celui qui fut pendant deux années  le n°4 grenat.
Partager cet article :

Pascal, le match opposant le FC Metz à Ajaccio vendredi a été reporté en raison de la pelouse gelée à Saint-Symphorien. Qu’en est-il dans le Morbihan ?

P.D. : « Il y a eu de fortes gelées la semaine dernière. Mais cela commence à se radoucir et la pluie ne va pas tarder à arriver. Nous avons joué contre Nîmes vendredi et la pelouse était certes quelque peu gelée mais praticable. Avec le réchauffement annoncé, le terrain devrait être jouable pour la réception de Metz mardi et le match devrait avoir lieu. »

Ce rendez-vous de Coupe de la Ligue est important pour la formation vannetaise ?

P.D. : « Notre priorité est la Ligue 2 et surtout le maintien. Le championnat reste notre quotidien. Nous considérons les coupes comme du bonus. Nous allons donc aborder cette rencontre face à Metz avec beaucoup de plaisir et nous tenterons de nous qualifier pour les demi-finales. »

En tant qu’ancien Grenat, que pensez-vous de cette équipe messine malgré les difficultés rencontrées actuellement ?

P.D. : « C’est vrai que le FC Metz a réalisé des contre-performances ces derniers temps. Mais une saison est faite de hauts et de bas. C’est le lot de toutes les équipes. Je suis sur que la formation lorraine va se ressaisir rapidement car elle dispose d’une qualité énorme et d’une marge de progression intéressante. Il ne faut pas oublier que le club postule à une place parmi les trois premiers et un retour parmi l’élite… »

Que représente la Coupe de la Ligue pour vous ?

P.D. : « La Coupe de la Ligue est une belle compétition. Il est évident que plus les tours passent, plus on a le Stade de France dans un coin de sa tête. Mais être arrivé au stade des quarts de finale constitue déjà une belle satisfaction. La compétition va s’intensifier et cela va devenir de plus en plus dur, à commencer par mardi contre Metz. J’ai déjà perdu deux finales donc forcément, en rejouer une et la gagner serait exceptionnel. »

De surcroît, vous aurez l’avantage d’évoluer à domicile…

P.D. : « On préfère jouer sur notre pelouse c’est une évidence. Jouer devant son public est toujours une source de motivation supplémentaire. Cela constitue donc un léger avantage qu’il nous faudra concrétiser sur le terrain. Nous avons à coeur de faire plaisir à nos supporters et de réaliser une belle performance. C’est important pour les joueurs et pour le club. »

A lire également

30sep2020

Transfert

Apparu pour la première fois en Ligue 1 Uber Eats lors de la rencontre FC Metz - AS Monaco le 30 août dernier, Cheikh Sabaly quitte la Moselle ! Le...
Lire la suite

29sep2020

Web TV

29/09/2020 Joyeux anniversaire Renaud ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

Album photos

La séance du jour en images !
Lire la suite