Réservez votre place pour Metz - Reims !

Amical : Metz 1-3 Standard

Le FC Metz a ponctué sa douloureuse campagne de tests amicaux par une nouvelle défaite. Face au Standard de Liège, cette fois, sur la pelouse du stade de Guentrange. Il faudra faire mieux dans les semaines à venir.

Partager cet article :

C’était le temps des retrouvailles sur la pelouse du Stade de Guentrange, à Thionville, peu avant le coup d’envoi de la partie. Le Standard de Liège, que les Grenats affrontent assez régulièrement en amical, compte en effet deux joueurs passés par la Moselle. Jonathan Walasiak, qui a fait une pige infructueuse d’une saison ; et Oguchi Onyewu, que Francis De Taddeo avait été chercher à Clemson, aux Etats-Unis.

A une semaine de leur retour en Ligue 1, les Messins ne sont pas parvenus à venir à bout des « Rouches ». Dirigés par Michel Prud’homme, ces derniers ont bouclé la précédente ‘Jupiler Ligue’ à la troisième marche du podium. Si le score est sévère, cela tient autant à la qualité de l’adversaire qu’aux erreurs défensives commises. « Ce sont des mésententes, explique De Taddeo, des problèmes de coordination entre des joueurs qui ne se connaissent pas encore très bien. » Dès les premiers instants de la partie, les Grenats encaissèrent un but gag. Marichez boxait un ballon dans le dos de Belson, qui marquait contre son camp (0-1, 9°).
Metz avait le mérite de réagir immédiatement et de prendre le jeu à son compte. Au terme d’un bon mouvement côté gauche, Gueye croisait un trop sa frappe. Ce n’était que partie remise puisque dans les minutes suivantes, le remuant Bessat obtenait un penalty que le Sénégalais transformait calmement (1-1, 17°). Malgré de bonnes intentions, les Mosellans se firent à nouveau surprendre. Un long centre parvenait à Witsel qui redonnait l’avantage aux siens d’une volée du droit imparable. (1-2, 24°).
A la mi-temps, Francis De Taddeo effectuait cinq changements pour insuffler un peu de sang neuf mais cela ne changeait pas la physionomie de la partie. Si Trivino retardait l’échéance de belle manière sur un coup-franc se dirigeant dans sa lucarne et une tête à bout portant, il devait s’incliner face à Defour, remis en jeu au terme d’une partie de billard (1-3, 72°). Et signe que la déveine était bel et bien restée collée aux basques des Grenats, la belle frappe de Papiss Cissé, des 20 mètres, tapait le poteau belge. « Je ne crois pas qu’il faille être inquiet, commentait le coach messin à l’issue de la partie. Il faut juste se dire que cela sera difficile. Laissons du temps à cette équipe pour travailler. »

Amical : Metz 1-3 Standard de Liège (1-2)
Stade de Guentrange
Environ 2000 spectateurs
Arbitre : Monsieur Léonard

Buts :
Metz : B. Gueye (sp 17°)
Liège : Belson (csc, 9°), Witsel (24°), Defour (72°)

Avertissement :
Metz : B. Gueye (57°)

Les équipes :
Metz : Marichez (Trivino 46°) – Renouard, Belson (Delhommeau 46°), Diop, Vivian, Anton (Agouazi 46°) – Barbosa (Gygax 46°), François, Bessat (Delgado 76°) – Gueye (Aguirre 78°), Baldé (Cissé 46°)
Liège : Renard – Marcos, Onyewu, Sarr, Danté – Toama (Walasiak 74°), Witsel (Felipe 78°), Dembelé (Phibel 84°), Fellaini (Defour 46°) – De Camargo (M’Bokani 64°), Jovanovic (Lukunku 64°)

A lire également

11nov2019

Web TV

11/11/2019 Lille - Metz, la réaction des coaches Toutes les vidéos  
Lire la suite

Gratification

Auteur d'une solide performance sur la pelouse du LOSC (0-0), Alexandre Oukidja figure dans l'équipe type de la 13ème journée du journal L'Equipe. Il...
Lire la suite