Découvrez les tenues de sortie !

Amical : Metz 1-2 Sarrebrück

Les Grenats ont livré une prestation mitigée face à Sarrebrück ce lundi en match amical. Plus que le score, c’est le manque de percussion offensive que l’on retiendra de cette partie. Preuve que l’équipe de Francis De Taddeo a besoin de se reconstruire.
Partager cet article :
Metz a commencé timidement sa semaine de préparation
à la réception de Brest. Si les précédentes rencontres
amicales avaient permis à la troupe mosellane de renouer avec la victoire,
celle de ce lundi a surtout mis en valeur ses difficultés actuelles.
Desservis par un scénario peu à leur avantage, les Grenats ont
pourtant assez largement dominé la seconde période et le match
en général. Mais leur possession de balle n’a que trop rarement
débouché sur des actions de buts franches. « Nous avons
été loin de notre meilleur niveau,
regrette Francis De Taddeo.
C’est une preuve de plus que rien ne sera facile pour nous. Il faut
encore travailler afin de retrouver nos repères. Ce que j’ai vu,
ce n’est pas le FC Metz habituel. Comme face à Reims, nous avons
concédé l’ouverture du score en raison d’erreurs que
nous ne commettons pas d’habitude. »
Le coach pointe ici du
doigt le replacement déficient de ses hommes et la faute évitable
ayant permis à Moustapha Hadji de faire parler son talent en trompant
Marichez sur coup franc (0-1, 27°). Ce n’était pas le jour
du gardien de la meilleure défense de Ligue 2 puisque dès le retour
des vestiaires, celui-ci offrit malencontreusement à Jonathan Jager le
but du 2-0.

Dès lors, les Messins se montrèrent plus pressants. Et dans la
foulée, un bon débordement de Stéphane Leoni permit à
Julien Cardy d’égaliser sur une intelligente remise de Daniel Gygax
(2-1, 50°). Un joli mouvement qui fit malheureusement assez peu de petits.
Par la suite, seul Papiss Cissé trouva le cadre de la tête (52°).
Pour le reste, la domination locale resta stérile. « Notre
utilisation du ballon était plutôt habile mais nous ne sommes pas
parvenus à faire sauter les verrous allemands,
commente De Taddeo.
Gygax, pour sa première, a réalisé quelques belles
combinaisons avec Leoni. Nous avons engagé beaucoup de joueurs vers l’avant
pour essayer de revenir dans la partie. Cela a laissé de l’espace
à nos adversaires. »
Et le vent du boulet de passer sur une
frappe des 20 mètres d’Hadji (86°) et un ultime rush de Jager
ponctué d’une offrande gaspillée par l’un de ses coéquipiers
(91°). Sarrebrück ne réussit décidément pas au
FC Metz, dont on attend désormais le retour à la compétition
après trois longues semaines de repos forcé.

Amical, Metz 1-2 Sarrebruck

Stade Delaitre, lundi 29 janvier

Buts de Hadji (27°) et Jager (46°) pour Sarrebruck, Cardy (50°)
pour Metz

L’équipe messine :

Marichez – Béria, Delhommeau, Diop, Bassong, Leoni (C. Gueye 63°)
– Cardy (Renouard 60°), François, Agouazi (Djiba 63°),
Gygax (N’Diaye 60°) – Cissé

A lire également

03déc2020

Grenat du mois

Il est temps d'elire le Grenat du mois de novembre ! Quatre messins sont en lice pour cette distinction. Excellent et régulier, Farid Boulaya est une...
Lire la suite

Actualités

Ce dimanche, le FC Metz enchaînera une deuxième rencontre de suite dans son antre. Malheureusement, pour la troisième fois de la saison, celle-ci se...
Lire la suite

Actualités

La cellule de recrutement du FC Metz compte un nouvel élément et il est bien connu des supporters ! En effet, l’ancien milieu de terrain Cyril...
Lire la suite