Réservez votre place pour Metz - Marseille !

Face à face...avec Franck Beria

Après Youla et l'entraîneur des gardiens, Michel Ettorre, c'est au tour de Franck Beria de jouer au jeu du face à face. Petit tour d'horizon de l'actualité avec le défenseur grenat qui nous fait partager ses origines malgaches et son amour de la NBA.
Partager cet article :

Ton avis sur ...

...la retraite sportive de Bixente Lizarazu

« C'était un joueur admirable avec un palmarès impressionnant. Je ne connais pas beaucoup de joueurs avec un tel palmarès. Que lui manque-t-il au fond comme trophée majeur ? C'est fort ce qu'il a fait en Allemagne car ce n'est pas facile de s'intégrer dans ce championnat où la culture, la langue et le football sont très différents, surtout pour lui qui est basque. Mais il a su se mettre les supporters du Bayern dans la poche et se faire aimer de tout un pays. Je retiens de « Liza » sa volonté, son état d'esprit et sa combativité, ce qui le rend exemplaire. Il n'y quasiment pas d'accroc dans son plan de carrière et il ne s'arrête pas sur un coup de tête. Il a bien réfléchi au moment où il arrêterait et c'est un joli clin d'œil qui le fasse dans la même période que Zizou. »

…la situation de Madagascar, ton pays d'origine

« Je suis beaucoup l'actualité de l'île dont mon père est originaire et dans laquelle j'ai encore de la famille. J'y suis allé à l'âge de 12 ans car mon père voulait me montrer la terre de mes ancêtres et j'ai gardé de grands souvenirs de ce passage. Madagascar a été marqué par des problèmes tels que des guerres civiles et ce n'est pas très ‘marrant' pour ceux qui y habitent encore. Je compte y retourner pour des vacances mais pas pour m'y installer définitivement. Je suis né en France et j'ai grandi ici donc je suis lié aussi à la France. Mon cœur est aussi à Madagascar. »

…la carrière américaine de Tony Parker à San Antonio

« Je suis un fan de NBA tout comme Ludo Obraniak qui me tient au courant de tous les résultats et surtout ceux des Spurs. « TP » monte en puissance depuis qu'il est parti à San Antonio. Au contraire de Pietrus ou Diaw, Parker n'a pas vécu la peur de l'inconnu puisque son père est américain et ancien basketteur. Il a donc eu une intégration plus facile que d'autres étrangers. C'est un joueur admirable car c'est le premier français à intégrer le All-Star Game et ce n'est pas donné à beaucoup de joueurs. Il n'est pas trop embêté par les blessures et ça lui permet d'enchaîner les matches. C'est un fierté pour la France. »

L'adversaire qui t'as le plus impressionné ? « Ronaldinho lors d'un PSG - Metz l'année de notre descente. Nous avions perdu 2-0 et c'était déconcertant de le voir…Il faisait des trucs de fou ! »

Le pire joueur de l'histoire du football ? « Carmelo, le supporter n°1 du FC Metz. Ce n'est pas pratique de jouer en portant un chapeau avec un ballon accroché dessus ! (rires). »

L'adversaire le plus rugueux que tu as rencontré ? « Lucas Bernardi et Florent Balmont. »

L'adversaire que tu aimerais avoir en face ? « Lilian Thuram, car c'est un modèle. »

Le coéquipier le plus fashion ? « Souleymane Youla, aujourd'hui il a une chemise rose ! »

Le coéquipier qui tombe tout le temps ? « Les trois gardiens. Ils sont tout le temps par terre ! »

Le plus chambreur du vestiaire ? « Borbiconi et Jamal Alioui »

Le coéquipier le plus sérieux à l'entraînement ? « Greg Proment »

Le coéquipier qui passe le plus de temps à se pomponner ? « Ludo Obaniak »

Le plus gros défaut de vie en communauté de ton camarade de chambre en déplacement ? « J'ai partagé ma chambre avec Sébastien Renouard avant qu'il ne se blesse. Son défaut, c'est qu'il ne sait pas zapper, que des mauvais choix. Avec Greg Wimbée, c'est qu'il boit trop de café. Et Roy Contout, c'est qu'il ne dort pas assez. »

Ton activité préférée durant les longs déplacements ? « Manger. »

Le club étranger et le championnat qui te font le plus envie ? « Le championnat anglais et Arsenal. »

Le plus beau souvenir ? « La victoire contre le Brésil (2-1) avec les Espoirs. »

Le plus mauvais souvenir ? « Ma blessure durant dix mois avec trois opérations. »

Ton plus gros défaut ? « Le manque de confiance, mais ça dépend de l'état d'esprit. »

Ta plus grande qualité ? « La générosité. »

Le premier gros cadeau que tu t'es fait avec ton premier salaire ? « Un blouson avec ma première prime de CFA, je n'aurai jamais pu me le payer sans. »

Quelle question que l'on ne t'a jamais posée et que tu aimerais que l'on te pose ? « Joker. »


A lire également

10déc2019

Actualités

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront en matinée. En revanche, la séance du jour se déroulera à huis clos.
Lire la suite

Actualités

Samedi 14 décembre 2019, dans le cadre de la 18ème journée de Ligue 1 Conforama au Stade Saint-Symphorien, le FC Metz affrontera l'Olympique de...
Lire la suite

Transfert

Georges Mikautadze vient de parapher son premier contrat professionnel. Âgé de 19 ans, le jeune attaquant s'est engagé pour les trois prochaines...
Lire la suite