Réservez votre place pour Metz - Reims !

Rugir de plaisir

La visite du Cameroun à Saint-Symphorien ce dimanche soir n'avait rien d'une sinécure pour les protégés d'Albert Cartier fraîchement rentrés d'un stage de quatre jours à La Bresse. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont bien négocié ce match piège. Ne boudons pas notre plaisir, une victoire contre une sélection nationale n'est jamais évidente, surtout lorsque celle-ci est en passe de se qualifier pour sa cinquième Coupe du Monde !
Partager cet article :

Malheur aux quelques retardataires qui patientaient encore
aux guichets au coup d'envoi. Dès la troisième minute, une balle en cloche de
30 mètres de Frédéric Meyrieu côté gauche trouve Gérald Baticle à l'opposé du
terrain côté tribune Est, ce dernier s'engouffre dans la surface et tir à ras
de terre sur la droite du portier camerounais. Jacques Songo'o chaleureusement
salué par les supporters messins quelques minutes auparavant ne peut que constater
les dégâts (1-0).

Les premières minutes sont messines et une pluie torrentielle s'en mêle. 10ème
minute, Christophe Bastien centre en retrait pour Frédéric Meyrieu, Songo'o
s'interpose sur la frappe du meneur de jeu messin.

Et ce dernier n'en finit pas de se mettre en évidence : Jonathan Jager profite
d'une percée de Gunter Van Handenhoven et tir au but (15ème), Frédéric Meyrieu
tente un lob, mais Songo'o veille et sort la balle d'une belle "claquette" (22ème).

Christophe Bastien touché à sa cheville droite est remplacé par Pascal Pierre
(28ème) et le schéma tactique messin en est bouleversé : Metz peine dès lors
en milieu de terrain, Frédéric Meyrieu étant seul pour animer les phases offensives.

Le Cameroun en profite et se montre enfin dangereux par N'Diefi (28ème) et Song
(32ème). D'ailleurs les visiteurs pressent, à tel point que Pascal Pierre est
tout prêt de tromper Faryd Mondragon qui se détend pour sortir la balle du cadre
(35ème). C'est d'ailleurs là la seule action vraiment dangereuse à l'actif du
Cameroun.

Sentant les messins plus fébriles, les hommes de Jean-Paul Akono se ruent désormais
à l'attaque : N'Diefi lance Suffo qui fait admirer sa pointe de vitesse et tire
du point de penalty messin, mais Faryd Mondragon veille (39ème).

3 minutes plus tard, Eto'o donne le tournis à la défense messine, quelques passements
de jambe plus tard il lance N'Jitap qui butte sur Mondragon qui arrête en deux
temps sa tentative (42ème).

Et alors que Metz subit depuis une bonne de dizaine de minutes, Jager s'envole
sur une balle profonde de Marchal côté gauche; le petit attaquant messin est
isolé mais profite du renfort de Gérald Baticle et de Frédéric Meyrieu en deuxième
rideau. La balle parvient à "Fred", du plat du pied et d'une frappe puissante
il trompe le malheureux Songo'o, lâché par sa défense (2-0,
44ème).




A la reprise, et comme prévu, le FC Metz aligne 10 nouveaux hommes : Pascal
Pierre, entré en cours de jeu en première mi-temps, endosse le brassard de capitaine.Et
la rencontre repart sur de bonnes bases : les équipes jouent avec engagement
mais sans agressivité, et les spectateurs se régalent de ce jeu tout en mouvement.

Eto'o très en verve tente un lob sur Chabbert (51ème), et Djima Oyawolé et Alexandre
Frutos lui répondent en se présentant à deux dans la surface de réparation camerounaise
(53ème).

Didier Lang n'est pas en reste et fait apprécier sa frappe des 25 mètres (55ème)
sur une ouverture d'Oyawolé très, très remuant ce soir.

Metz joue haut et le ballon "tourne" : Ludovic Asuar distribue des ouvertures
au millimètre, Alexandre Frutos est intenable côté droit, Djima Oyawolé est
un vrai poison pour la défense africaine.

Oui mais voilà, cette domination peut fait perdre sa lucidité : sur une passe
en retrait, Willemin se couche à ras du sol devant Eto'o pour adresser une tête
à Sébastien Chabbert. Celui-ci ne peut qu'effleurer la balle qu'Eto'o reprend
et pousse au fond des filets (2-1, 67ème).

Blessé dans son orgueil, Metz se rue à l'attaque, et Frutos est "descendu" à
l'entrée de la surface : le coup-franc de Didier Lang effleure le montant gauche
de Songo'o (68ème).

La rencontre est débridée, le ballon voyage d'un but à l'autre, mais de façon
désormais trop brouillonne de part et d'autre. On note une belle percée de Job
à la limite du hors-jeu (70ème), et une frappe d'Oyawolé côté messin (75ème).
Le match baisse en intensité, les dernières minutes sont messines : Coup-franc
de Didier Lang qui rate de peu le cadre (85ème) et frappe tendue d'Oyawolé au
ras du poteau droit (89ème).



2 buts à 1 le score est logique, tant les grenats ont maîtrisé leur sujet, et
ceci en dépit de quelques flottements coupables en seconde période.

L'adversaire d'un soir, parmi lequel évoluaient les anciens messins Rigobert
Song, Jacques Songo'o s'est montré à l'image d'un football africain que l'on
savoure toujours avec bonheur : volontaire, vif et enthousiaste. Malheureusement
pour la bande à "Rigo", le Cameroun a pêché ce soir en étant parfois trop timoré
et trop brouillon lors du dernier geste.



La feuille de match :

FC METZ - CAMEROUN: 2-1

Stade Saint-Symphorien

3 185 spectateurs payants sans les abonnés (4 500 environ).

Averses violentes en première mi-temps.

Pelouse glissante.

Arbitre: M. Clément (Ligue de Moselle).

Mi-temps: 2-0.

Buts pour Metz: Baticle (3e), Meyrieu (44e); pour le Cameroun: Eto'o (67e).


Avertissement au Camerounais Abonda (87e).


Les équipes :



FC METZ : Mondragon - Marchal, Proment,
Bah - Bastien (puis Pierre, 31e), Leca, Meyrieu, Van Handenhoven, Gaillot -
Baticle, Jager.

puis (à partir de la 46e): Chabbert - Willemin, Morisot, Borbiconi - Pierre,
Frutos, Lang, Asuar, D'Amico - Oyawolé, Hassli.



CAMEROUN: Songo'o - Abonda, Song, Njanka
- Njitap, Epalle (puis Moukoko, 85e), Foe, Suffo (puis N'Gom Kome, 57e), Branco
- N'Diefi (puis Job, 67e), Eto'o.

A lire également

15nov2019

Actualités

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

14nov2019

Actualités

Ce vendredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Programmation TV

La LFP a communiqué ce jeudi 14 novembre la programmation TV de la 18ème journée de Ligue 1 Conforama. Les Grenats accueilleront l'Olympique de...
Lire la suite