Réabonnement : top départ !

Ne pas rentrer bredouille

Le FC Metz attaque ce soir la dernière ligne droite du championnat qui, espérons-le s’achèvera par un maintien en D1. Mais pour en arriver là, un bon résultat face à Troyes serait le bienvenu même si la tâche risque d’être rude.
Partager cet article :

Encore en lice en coupe de France et en coupe de la Ligue, le petit poucet du
championnat (en rapport à son budget) réalise une saison plutôt satisfaisante.


Avec un match en retard (à disputer à domicile contre Rennes), les Troyens pointent
à la 10ème place du championnat. Une position qui les autorise à espérer une qualification
européenne même si pour Alain Perrin leur entraîneur, le plus important reste
de " se dépêcher à prendre les points nécessaires au maintien ".



Les grenats devront se méfier d'un certain Frédéric Arpinon qui avait porté le
maillot messin durant deux saisons avant de rejoindre le "voisin" strasbourgeois.
A 31 ans, le milieu offensif gardois revient en état de grâce et s'approprie depuis
quelques matchs une place de titulaire, en profitant de la blessure de Fabio Celestini.


La force des Troyens vient surtout d'un collectif très soudé où des joueurs en
devenir côtoient d'autres élèments plus expérimentés. Ainsi, le jeune Jérôme
Rothen s'est imposé comme titulaire indiscutable au poste de milieu récupérateur
gauche. Formé à l'INF aux côtés de Thierry Henry, Nicolas Anelka et Louis Saha,
l'ancien caennais avait été convoité par le FC Metz avant de rejoindre la formation
champenoise.



Les Aubois restent sur une bonne série de trois victoires consécutives à domicile
et non des moindre : Bordeaux, Lyon et Lille, trois prétendants au titre. La tâche
risque donc d'être ardue pour Albert Cartier et ses hommes d'autant que le match
aller avait déjà failli tourner en faveur des visiteurs.

Le coach messin n'est pas le dernier à reconnaître les qualités d'Alain Perrin,
qu'il avait déjà côtoyé à l'ASNL et de son équipe : " Troyes est très bien organisé
défensivement et offensivement. C'est une équipe qui est en progrès constant depuis
sa montée en D1 ".



Alain Perrin pourra compter sur le retour d'Eric Roy qui était suspendu. Nicolas
Goussé, Carl Tourenne et Fabio Celestini sont d'ores et déjà forfaits pour cause
de blessure. La défense devrait s'articuler autour de Richard Jezierski en position
de couverture aidé dans sa tâche par Mehdi Meniri et Luciano Zagano.

Les couloirs seront pris en charge par Jerôme Rothen à gauche et David Hamed à
droite.

Pour l'attaque, le trio Djukic/Boutal/Ghazi devrait garder la confiance de leur
entraîneur.



Côté messin, Sylvain Marchal et Mario Espartero travailleront avec Philippe Simonin
et ne seront pas du voyage en Champagne. David Klein encore convalescent, la doublure
de Sébastien Chabbert sera Johan Liebus.

Après des débuts prometteurs face à Bastia samedi dernier en coupe de France,
Didier Lang conserve sa place dans le groupe et pourrait même être aligné d'entrée
face à ses anciens coéquipiers.





Le groupe messin :




Chabbert, Liebus, Toyes, Régis, Proment, Pierre, Gaillot, Bah, Van Handenhoven,
Bastien, Frutos, Lang, Leca, Meyrieu, Baticle, Jager.

A lire également

30sep2020

Transfert

Apparu pour la première fois en Ligue 1 Uber Eats lors de la rencontre FC Metz - AS Monaco le 30 août dernier, Cheikh Sabaly quitte la Moselle ! Le...
Lire la suite

29sep2020

Web TV

29/09/2020 Joyeux anniversaire Renaud ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

Album photos

La séance du jour en images !
Lire la suite